• Beauté
  • Astuces

La saga des marques : Klorane

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 24/10/2009 à 06h55 0 commentaire

Pionnière et engagée, c'est ainsi que se définit la marque Klorane, qui dès sa création, a adopté la ligne de conduite stricte de Pierre Fabre, son fondateur, basée sur l'éthique pharmaceutique, le savoir-faire botanique, l'authenticité, et la volonté de protéger le patrimoine végétal.

Les Laboratoires Klorane sont fondés en 1966 à Castres, dans le Tarn, sur l'initiative de pierre Fabre, alors jeune pharmacien passionné de botanique et d'innovations. Il lance une ligne de shampoings très innovante : des shampoings aux actifs végétaux.

Le principe : capitaliser sur le savoir-faire botanique. Les plantes sont choisies parmi celles qui ont un passé connu, qui sont dans la mémoire des hommes et qui ont une activité reconnue par la tradition : le Henné pour ses reflets auburn, le Calendula aux propriétés apaisantes, la camomille qui donne naissance au fameux shampoing pour cheveux blonds, qui a depuis, toujours autant de succès auprès du public.

Surfant sur l'essor de la dermo-cosmétique, Klorane développe en 1967 la gamme Klorane Bébé. Avec une image de marque irréprochable : des produits sûrs, efficaces, naturels, à la rigueur scientifiquement prouvée. Très rapidement, en axant sa communication sur les maternités, la gamme Klorane Bébé est adoptée par les mamans.
Puis les shampoings traitants et reflets viennent à leur tour compléter la gamme shampoing en 1968.

La période des années 70 à 80, voit le développement de la marque sur de nouveaux créneaux, toujours basés sur l'utilisation des actifs végétaux. Ainsi le premier démaquillant au Bleuet est lancé en 1972, ciblant les yeux sensibles. La même année, Klorane affiche 35 % de parts de marché sur le marché pharmaceutique des cosmétiques.

En 1978, Klorane ouvre un service d'agrotechnie, pour la culture de plantes utiles à ses produits, précurseur de la Phytofilière®. Deux ans plus tard, Klorane s'illustre encore en innovant avec la création du shampoing au lait d'avoine, à base de lait végétal.
En 1988, les Laboratoires Klorane regroupent les gammes Cible et Dermo-Pains. Les années 90 marquent la création des gammes de produits solaire, issues de la Polynésie, Les Polysianes.

En 1994, parallèlement à la création de la Phytofilière®, chaîne d'expertise contrôlant toutes les étapes, de la culture de la plante jusqu'au produit cosmétique fini, Pierre Fabre crée la Fondation d'entreprise, l'Institut Klorane, dont la mission est de veiller à la protection et à la bonne utilisation du Patrimoine végétal.

Toujours à la pointe de l'innovation, Klorane va, dans la décennie suivante s'illustrer par des lancements innovants : des produits de soin ludiques pour les enfants, les patchs lissants défatigants au Bleuet, les produits K1-K2, antichutes spécifiques pour les femmes et pour les hommes, Quinoral,complément alimentaire et fortifiant capillaire, la gamme Cible et ses produits spécifiques pour les hommes...

Fidèle à sa vocation de protection de la flore, l'Institut Klorane collabore depuis 2007 avec le Conservatoire National Botanique de Bres, pour sauver plusieurs espèces végétales menacées, dont Normania triphylla qui pousse sur l'île de Madère.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience