La médecine esthétique du contour de l'oeil

Article par Anne Thoumieux , le 25/10/2011 à 16h00 , modifié le 25/10/2011 à 16h32 0 commentaire

Les rides du contour des yeux sont malheureusement, disons-le une fatalité. La médecine esthétique peut en partie y remédier mais en partie seulement. Le point sur les différentes méthodes avec le Dr Catherine de Goursac, médecin esthétique à Paris.

Les injections

On peut soit injecter de la toxine botulique (botox) pour figer les muscles et empêcher qu'ils se contractent, ce qui permet d'arrêter entre autre que ne soit visible la ride du lion (entre les sourcils) ou bien on injecte de l'acide hyaluronique au creux des rides pour les remplir et ainsi faire disparaître le sillon au profit d'une zone lissée, mais il ne fait pas de miracles !

On peut aussi atténuer de la patte d'oie au coin externe de l'œil avec du botox par effet tenseur : il va relever la queue du sourcil et ainsi agir par effet lifting en remontant un peu la peau vers le haut. De ce fait, cela marche sur les rides si elles sont assez longues seulement. « L'acide hyaluronique de son côté peut être utilisé pour combler les rides mais le contour de l'œil est par endroit tellement fin et meuble qu'on ne peut pas en faire bcp. On peut en revanche combler alors la rigole sous le cerne, en entier ou par moitié, pour repulper le creux. Enfin, on peut tricher aussi en injectant de l'acide hyaluronique le long du sourcil ce qui remonte légèrement l'ensemble de la paupière supérieure. » explique le Dr de Goursac.

Les autres traitements

Le peeling agissant par exfoliation profonde de la peau avec pour but de la stimuler en lui faisant fabriquer des cellules nouvelles, on peut s'en servir sur le dessous de l'œil ainsi que la carboxythérapie qui consiste à insuffler du dioxyde de carbone pour inciter la peau à s'oxygéner en réaction et ainsi à rebooster des cellules sans activités.

« Peeling à acide trichloroacétique léger permet d'épaissir la peau des cernes sous les yeux et de la rendre moins fragile, plus tonique. La carboxythérapie, elle, vient en complément pour amoindrir la couleur foncée marron pour certaines ou bleutée pour d'autres du cerne. » indique le Dr de Goursac.

Pour stimuler la pousse des cils et sourcils

« On s'est aperçu qu'un collyre à base de prostaglandine initialement conçu pour traiter le glaucome avait une action sur la pousse des cils. Cet usage médical, qui a d'ailleurs pour effet secondaire de colorer l'iris est utilisé aux EU pour faire pousser les cils mais n'a pas reçu l'agrément pour cet usage, en France. » indique le Dr de Goursac

En revanche, des produits dérivés cosmétologiques disponibles actuellement, agissent de la même manière sur les sourcils et cils clairsemés et donne l'apparence de les refournir et de les re pigmenter, comme Revitalash. Cela donne un vrai coup de jeune au regard.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience