• Beauté
  • Astuces

Parfums cultes : l'histoire de Shalimar de Guerlain

Article par Clélia Zack , le 18/05/2011 à 16h25 , modifié le 24/05/2011 à 14h06 0 commentaire

Shalimar de Guerlain a ouvert les voies des parfums orientaux. Audacieuse et romantique, la fragrance enchante les amoureux.

Petit rappel de la marque Guerlain

Guerlain voit le jour à Paris, rue de Rivoli en 1828. La maison est créée par Pierre-François-Pascal Guerlain, un médecin chimiste. Rapidement il se fait remarquer en Europe pour ses voluptueux parfums. A sa mort, ses deux fils, Gabriel et Aimé, reprennent l'affaire familiale.


Naissance du parfum Shalimar

En 1889, Aimé Guerlain confectionne le parfum Jicky, composé d'ambre et de musc. En 1921, son neveu, Jacques Guerlain, veut créer un nouveau parfum. Il verse par hasard quelques gouttes d'éthylvanilline, une vanille de synthèse. Il décide d'aller plus loin en supprimant les aromates de bois et de lavande en rajoutant de la bergamote. Sans le savoir, il crée la Guerlinade qui devient un nouvel accord de parfumerie. Cette base est utilisée pour le nouveau parfum Shalimar ainsi composé d'agrumes, de citron, de fleurs, de vanille et de bergamote.

Le haut du flacon est réalisé par Gabriel en hommage à son père. Il représente un bouchon de champagne. Le flacon en forme de vase est dessiné par Baccarat. Pour Jacques Guerlain cela ne suffit pas, il veut donner un nom particulier à son parfum. Il s'inspire d'une histoire d'amour entre la jeune princesse indienne, Mumtaz Mahal et Shan Djahan, le roi de l'empire Moghol. Il construit pour sa défunte épouse un mausolée, le Taj Mahal. Shalimar est le nom du jardin, un lieu sacré pour les amoureux.

Shalimar signifie « le temple de l'amour » ce qui convient parfaitement au parfum à l'allure romantique et ensorcelante. Quatre ans plus tard, le parfum est présenté à l'exposition internationale des Arts Décoratifs. Il en sort grand vainqueur.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience