• Beauté
  • Astuces

Je veux devenir maquilleuse professionnelle : comment je fais ?

Article par Aurore Dubois-Séac'h , le 08/03/2010 à 15h17 , modifié le 08/03/2010 à 15h19 0 commentaire

Être maquilleuse professionnelle, cela peut englober plusieurs domaines très différents, de la maquilleuse de théâtre à la maquilleuse en Institut. Le métier peut alors être très différent, voici nos conseils.

Un métier aux multiples facettes
Le métier de maquilleuse (ou maquilleur) professionnelle englobe une grande palette de nuances. Ainsi, vous ne ferez pas le même métier selon votre lieu de travail :
  • En Institut ou en centre de beauté, il s'agira d'aider les femmes à trouver le maquillage idéal, pour tous les jours ou pour une occasion, comme un mariage.
  • En télé, le maquillage plateau est différent dans la mesure où il s'agit de gommer véritablement tous les défauts des maquillés, l'effet de la caméra étant parfois très traitre.
  • Au théâtre, il s'agit d'intensifier les émotions du visage et de grossir le trait avec dextérité afin que les spectateurs du fond puissent voir la palette des sentiments.
  • Enfin, au cinéma, cela peut aller d'un maquillage à effets spéciaux à un maquillage où il faut savoir jouer avec les effets de lumières et l'effet caméra.
 
Les formations
Il n'existe pas de diplôme de maquilleuse professionnelle reconnu par l'état. Les écoles délivrent ainsi des certificats dont la valeur peut augmenter ou diminuer selon la réputation de l'école. Les formations de maquilleuse durent généralement 9 mois et comptent plusieurs stages. Ces stages sont très importants pour les maquilleuses en devenir, car c'est à ce moment qu'elles vont pouvoir apprendre sur le terrain, mais surtout se faire des contacts importants pour trouver du travail par la suite. Le coût des formations varient entre 2000 et 6000 euros l'année.
 
Avant la formation
S'il n'existe pas de formation de maquilleuse reconnue, on peut tout de même mettre un pied dans l'esthétique avec un Bac pro, un CAP d'esthétique-cosmétique ou encore un BTS d'esthétisme. Si ces formations ne sont pas suffisantes pour accéder au métier de maquilleuse professionnelle, elles donnent toutefois les bases indispensables pour se lancer.
 
Maquilleuse et contrat de travail
La maquilleuse peut être en CDD ou CDI, si elle exerce son métier dans un salon de beauté, tel que Sephora, Bobbi Brown, Mac...
 
Pour le cinéma, le théâtre, la télé, la maquilleuse a le statut d'intermittente du spectacle et travaille à la pige. Toute la difficulté est alors d'avoir un carnet de clients conséquents pour travailler suffisamment.
 
Nos conseils
Pour bien choisir votre école de formation, fiez-vous aux avis des anciennes élèves. Elles pourront vous aider à choisir l'école qui vous conviendra le mieux.
 
Le métier de maquilleuse est un des métiers à la mode du moment. Choisissez bien votre école, mais armez-vous également de culot et de volonté pour percer par la suite dans ce milieu convoité.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience