• Beauté
  • Astuces

Astuces de grand-mère : des détournements beauté anti-crise

Article par Virginie GONÇALVES , le 16/12/2011 à 17h29 , modifié le 08/01/2015 à 11h28 1 commentaire

Cosmétologue de jour et blogueuse beauté décryptant les coulisses du monde de la beauté la nuit, Sophie, alias (dé)maquillages, connait les actifs cosméto sur le bout des doigts. Véritable pro de la beauté, elle nous parle de ses meilleurs détournements de cosmétiques.

Utiliser sa crème pour le corps comme démaquillant


Vous avez envie d'alléger votre valise avant de vous envoler pour des vacances de rêve ou de gagner un peu de place dans votre mini salle de bains ? Alors vous pouvez renoncer aux démaquillants (attention, on n'a pas dit au démaquillage quotidien). Selon notre blogueuse, une simple crème pour le corps peut très bien faire l'affaire car, au niveau formulation, on retrouve les mêmes actifs. Dans un démaquillant, c'est la phase grasse, c'est-à-dire l'huile, qui démaquille. Or cette phase grasse est aussi présente dans les soins pour le corps. C'est aussi vrai avec une crème pour le visage (mais comme c'est tout de même un peu plus cher, on évitera pour une question de budget). Attention tout de même, vérifiez bien que votre crème pour le corps ne contient ni parfum ni alcool. Préférez des crèmes basiques. Vous pourrez également les utiliser sur les yeux mais, si vous vous maquillez beaucoup, elles ne seront pas aussi efficaces qu'un démaquillant spécifique.

Et si ma crème corps peut me servir de démaquillant alors mon démaquillant peut aussi me servir de crème corps ? Eh bien, oui et non. Les démaquillants étant parfois trop légers, ils peuvent ne pas être assez hydratants.

Le pouvoir des huiles de cuisine


L'ingrédient beauté magique existe. Mais ne le cherchez pas dans votre salle de bains. Pour le trouver, il va falloir faire un tour dans vos tiroirs de cuisine, au rayon des huiles végétales. Eh oui, l'huile avec laquelle vous assaisonnez vos salades peut aussi être une précieuse alliée beauté. Maintenant, vous le savez, ce qui enlève le maquillage, c'est le gras. Il est donc facile d'en déduire que vos huiles alimentaires peuvent elle aussi venir à bout de votre make-up. Se démaquiller avec son huile d'olive, ça parait fou et pourtant ça marche.

Les huiles alimentaires sont également de parfaits soins nourrissants. On peut ainsi les utiliser le soir à la place de sa crème de nuit. Leur atout incontestable ? Elles sont riches en acides gras et en vitamines et surtout ce sont les mêmes que ceux présents dans nos cellules. Elles peuvent donc vraiment utiliser ces actifs essentiels pour avoir une belle peau. Le mieux est de se servir de son huile alimentaire comme d'un sérum. On l'applique sur peau propre et nue. Elle va alors rapidement pénétrer la peau et la nourrir en profondeur. Puis on pose sa crème de nuit habituelle par-dessus, qui va alors servir d'imperméable pour empêcher l'eau et le gras de s'évaporer.

Utiliser sa poudre de soleil comme shampooing sec


On savait que le maquillage pouvait redonner du peps à notre visage, mais voilà qu'on apprend qu'il peut aussi redonner vie à nos cheveux. Selon Sophie, on peut ainsi sans problème utiliser sa poudre de soleil comme un shampooing sec (on pense juste à changer de pinceau avant). En effet, à peu de choses près, la composition d'une poudre de soleil, ou même d'un fond de teint poudre libre ou poudre sèche, est à peu de choses près la même que celle d'un vrai shampooing sec : du talc et des poudres absorbantes. Sauf que, forcément, la poudre bronzante contient également des pigments colorés et c'est là tout son intérêt. Fini l'effet blanc, limite sale, laissé par le shampooing sec. Une utilisation insolite testée et approuvée par notre blogueuse qui prélève la poudre au pinceau avant de l'appliquer sur les racines. Pas besoin de brosser après et on gagne un jour de shampooing. Pour les cheveux fins, cela permet également de donner du volume.

Remplacer son savon pour les mains par de l'huile de douche


L'huile de douche, ça lave. A priori, ça on le sait. Donc oui, on pourrait très bien l'utiliser pour se laver les mains au quotidien. Mais quel intérêt ? Notre pousse-mousse ne nous suffit-il pas ? En fait, selon Sophie, utiliser son huile de douche (ou même son huile démaquillante) à la place de son savon pour les mains habituel est surtout très intéressant quand on a les mains très sèches. Les huiles lavantes ou démaquillantes contiennent, comme notre savon, des tensio-actifs (ce sont eux qui nettoient la peau). Mais ceux des huiles sont plus doux. Et deuxième bénéfice, l'huile, en plus de laver, nourrira également la peau. Quand on a les mains sèches, après chaque lavage, on a ainsi la peau qui tiraille. Là, non. Au contraire, elle sera même toute douce. On préférera tout de même utiliser une huile de douche à un démaquillant. Les propriétés sont les mêmes, mais c'est moins cher.

http://demaquillages.blogspot.com/

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience