• Beauté
  • Astuces

10 faux-pas beauté à éviter à tout prix

Article par , le 06/03/2012 à 10h49 , modifié le 06/03/2012 à 12h23 0 commentaire

En matière de beauté, il y a de nombreux petits détails qui peuvent faire la différence. Nous avons toutes des rituels beauté qui sont plus ou moins bons à retenir. Voici une liste non exhaustive de beauty faux pas à éviter...

  • 1. Le vernis à ongles écaillé : c'est l'effet négligé assuré surtout si votre vernis est foncé. Mieux vaut une main soignée sans vernis, qu'une main mal vernie.
La solution : doublez votre couche de vernis à ongles pour intensifier la couleur et finissez par une couche de top coat pour faire tenir et briller le tout. Essayez de toujours garder à proximité, dans votre sac à main par exemple, votre pot de vernis à ongles pour pouvoir réparer le moindre petit « écaillage ». Et si vous n'avez pas le courage de refaire votre vernis tous les 3 jours, optez pour un vernis nude ou rose pale.
 
  • 2. Le crayon à lèvres trop foncé : cette habitude beauté très à la mode dans les années 80 a tendance à durcir les traits du visage. Le crayon à lèvres peut même paraître vulgaire s'il est mal appliqué. Il n'est pas pour autant forcément à bannir de notre rituel beauté.
La solution : utilisez un crayon à lèvres qui se fond avec la carnation naturelle de vos lèvres ! Mieux vaut  éviter de choisir la couleur du crayon à lèvres en fonction de la couleur du rouge à lèvres que vous comptez appliquer. En général, une seule teinte de crayon à lèvres officiera dans votre trousse de maquillage. Il sert uniquement à délimiter discrètement le contour des lèvres, de façon à pouvoir appliquer plus facilement le rouge à lèvres au pinceau. Pour un effet encore plus naturel, appliquez votre crayon à lèvres sur l'ensemble de la bouche (préalablement hydratée), puis terminez par une touche de gloss nude.
 
  • 3. Les sourcils trop épilés : la tendance des sourcils fins était très appréciée par les actrices dans années 30, Marlène Dietrich en est le parfait exemple. Les sourcils ont pour fonction, question beauté, de structurer le visage et d'encadrer le regard. La tendance est aujourd'hui aux sourcils bien fournis, un réel décalage avec la tendance du sourcil fin, qui est à bannir en 2012.
La solution : essayez de garder la forme naturelle de vos sourcils en épilant uniquement ce qui dépasse de leur structure d'origine. Les sourcils vont donner du caractère à votre visage, leur rôle ne doit pas être pris à la légère. Pour celles qui connaissent de réelles difficultés pour discipliner leurs sourcils, confiez leur épilation à une professionnelle en lui expliquant que vous souhaitez un résultat naturel.
 
  • 4. Le fond de teint orangé : l'effet fond de teint orange est souvent dû à l'application d'une teinte trop foncée par rapport à votre carnation naturelle. Il a tendance à nous allourdir les traits de visage et est très disgracieux.
La solution : choisissez une couleur adaptée à votre couleur de peau naturelle. Attention à ne jamais prendre une teinte plus foncée. Et si vous souhaitez donner un coup de peps à votre teint, optez plutôt pour une petite touche de poudre de soleil plutôt que sur un fond de teint trop foncé.
 
  • 5. L'association smocky et lèvres rouges : trop de maquillage tue le maquillage ! En général on choisit, soit de tout miser sur les yeux, soit sur les lèvres. Evitez de surcharger les deux en même temps, au risque de ressembler à un sapin de noël. Donc les yeux smocky associés aux lèvres rouge carmin sont à bannir de vos rituels beauté.
La solution : si vous optez pour un regard charbonneux, privilégiez des lèvres nude discrètement rehaussées d'une touche de gloss. Et si vous optez pour des lèvres très marquées, préférez un regard naturel simplement souligné par une couche de mascara et un fard à paupières légèrement irisé.
 
  • 6. Les mèches blondes trop contrastées : pour être réussie, une coloration doit être naturelle. Le but d'une coloration ? Cacher les cheveux blancs ou donner un coup de booster à votre couleur (un peu terne) en lui apportant quelques reflets. Vous pouvez également choisir de changer radicalement de look en optant pour une coloration très différente de votre carnation naturelle. Attention dans ce cas aux catastrophes ! Mieux vaut réfléchir à deux fois avant de passer au blond platine ! La solution ? Le balayage ! Il permet de changer de tête sans trop abîmer nos cheveux.
La solution : optez pour un balayage plutôt que pour des mèches et faites attention à la teinte choisie. L'idéal est d'éviter de choisir une teinte trop éloignée de votre couleur naturelle. Pour cette opération périlleuse mieux vaut faire confiance à un coiffeur qui a l'habitude de pratiquer ce genre de technique, plutôt que de s'y risquer à la maison.
 
  • 7. Le trait d'eye-liner trop épais : l'eye-liner est la solution miracle pour un regard de biche somptueux. Il fait ressortir la couleur de vos yeux sans pour autant alourdir le regard. Veillez néanmoins à ne pas appliquer un trait d'eye-liner trop épais, au risque de gâcher le résultat escompté.
La solution : une technique toute simple consiste à commencer par appliquer son trait d'eye-liner par l'extérieur de l'œil. Terminez par un trait fin sur l'intérieur. Essayez d'effectuer l'ensemble des manœuvres en une seule opération pour éviter de devoir repasser une autre couche qui risque d'épaissir le trait de base.
 
  • 8. Le mascara en paquet : de longs cils, on en rêve toutes ! Mais les résultats les plus naturels sont souvent les plus réussis. Evitez de multiplier les couches, vous risquez d'obtenir de gros paquets très disgracieux qui ne mettront absolument pas en valeur le regard. L'effet pattes d'araigné, on oublie.

La solution : la brosse à cils ! Après avoir appliqué votre mascara, si le résultat vous semble trop épais, n'hésitez pas à passez un coup de brosse à cils. Elle aura tendance à enlever le surplus et à discipliner vos cils.

 

  • 9. Les cheveux trop effilés : Alerte à la queue de rat ! A trop effiler les cheveux, vous risquez de leur faire perdre leur volume et leur densité.
La solution : demandez à votre coiffeur de faire attention à conserver le volume de vos cheveux, pour cela le dégradé ne doit pas commencer trop haut. Cette technique de coupe de cheveux sert uniquement à structurer la coiffure.
 
  • 10. La frange trop courte : dans un premier temps, il est interdit de couper soi-même sa frange ! Votre coiffeur a déjà dû vous le dire et si vous avez déjà eu le malheur de tester vos talents, le résultat est bien souvent décevant. Le risque ? Ne pas se rendre compte de la longueur que vous coupez et de vous retrouver avec une frange trop courte façon Jeanne d'Arc.
La solution : si le mal est déjà fait, vous pouvez vous rabattre sur de nombreux accessoires pour rattraper les dégats : headband, petites barettes, serre-tête... de façon à ramener la frange en arrière le temps qu'elle repousse. Et pour éviter d'en arriver là et vous retrouver avec une frange disgracieuse, mieux vaut faire l'effort de se déplacer jusque chez un coiffeur. Dans la plupart des salons, la coupe de la frange est gratuite, alors autant en profiter ! 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience