Tendances coiffures printemps-été 2010 : le carré asymétrique de Jean Louis David

Article par Karima Peyronie , le 28/03/2010 à 12h45 , modifié le 08/07/2010 à 11h10 0 commentaire

Le carré se dévergonde par la forme et la structure mais pas par la couleur. Tout un programme aérien, dont Jean Louis David donne les bases dans sa nouvelle collection. A adopter de toutes urgences pour les filles sages qui veulent s'encanailler.

Pour qui ?

Un vent de fraîcheur surfe sur votre crinière. Vous ne vous encombrez plus d'élastiques, de bandeau, de pinces... Libre comme l'air, vous l'êtes jusqu'au bout des pointes. Plus de forme, plus de structure, rien d'établi, une anarchie capillaire souffle fort pour vous donner du style...votre propre style. Convient particulièrement aux jeunes filles qui deviennent jeunes femmes, qui prennent en maturité sans perdre leur grain de folie. Celles qui n'ont pas peur de se déposséder de leur féminité en laissant la nuque découverte et qui gagnent en sensualité et espièglerie !
 
La bonne coupe 

Le carré légèrement asymétrique s'adapte à tous les changements. Toutes souples, la frange et les pointes sont indéfinies pour être prêtes aux mouvements. Un coup à droite, un coup à gauche, à l'avant ou plaqués à l'arrière, derrière les oreilles ou le long des tempes, les cheveux s'adaptent à l'humeur, malgré la coupe courte. La frange plus épaisse encadre joliment le visage. La couleur est un subtil brun châtaigne obtenu selon la technique du 2-en-1, service exclusif des salons Jean-Louis David. La couleur plus neutre assagie le déjanté de la coupe.
 
Le bon maquillage

Avec une frange en mouvement, vous pouvez adopter un halo mouillé qui oscille entre le taupe, le gris foncé ou le noir clair. Les sourcils peuvent s'effacer pour garder cet air mutin. La bouche se pare d'un gloss transparent qui « mouille » l'ensemble sans en faire too much. Il s'agit ici d'un « nude » coloré.
 
La variante

Comme l'année dernière, le carré plongeant asymétrique est toujours d'actualité pour celles qui veulent rester dans une tonalité plus sobre. On garde la franche épaisse qui encadre le visage et les longueurs suivent le contour de la mâchoire pour tomber légèrement en avant.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience