• Beauté
  • Cheveux

Témoignages : elles ont osé la coupe courte !

Article par Marie Praet , le 03/01/2011 à 11h25 , modifié le 03/01/2011 à 12h36 0 commentaire

Nouvelle année, nouvelle coupe ? Oui ! Et pas juste un gentil petit dégradé... Elles ont osé passer du long au court, et pas sans frissons... Se mettre à la coupe courte garçonne a-t-il été une expérience réussie, ou au contraire un calvaire jusqu'à la repousse ?

Amandine a le visage fin, et depuis plusieurs années, elle était tentée par la coupe courte. Sans jamais vraiment oser, elle y est allée progressivement : "En fait, je n'ai jamais eu les cheveux très longs. Ils ont toujours été plus ou moins à la hauteur de mes épaules et un jour j'ai eu envie de changer. Mais comme j'avais peur que le court ne m'aille pas, j'y suis allée petit à petit. Mon entourage m'a poussée à aller plus loin, me disant que la coupe courte irait bien avec mes traits fins. Je suis donc passée à la coupe "Cécile de France" comme je l'appelle, et franchement, je ne suis pas déçue !" Selon les mots d'Amandine, avoir les cheveux courts, c'est "être bien plus libre et moins se prendre la tête le matin au réveil !"

Même si la coupe de cheveux garçonne est celle qu'elle ne quittera pour rien au monde, Sophie insiste en revanche sur le fait que c'est une coupe qui demande beaucoup d'attention : "Comme c'est court, il faut aller très régulièrement chez le coiffeur, sinon, on ne ressemble vite à rien ! Je suis passée à la coupe courte il y a environ 5 ans, et même si je travaille la forme de mes cheveux courts et que ça demande une attention particulière, je ne veux plus avoir les cheveux longs ! Déjà parce que ça ne me va pas, et en plus parce je me sens originale."

En effet, et ce n'est pas Marie qui dira le contraire. Avoir les cheveux courts permet de se démarquer un peu dans une foule : "Je me suis coupé les cheveux sur un vrai coup de tête. J'en avais marre d'avoir la même silhouette que tout le monde, et j'avais besoin d'un véritable changement. Mes cheveux étaient vraiment longs et je ne savais plus quoi en faire. J'ai été radicale ! Mais je ne regrette pas du tout. Beaucoup de gens qui me connaissaient ont été très surpris, mais presque tous ont approuvé. Et aux moins, dans un groupe ou une foule, les gens me remarquent..."

Nous sommes d'accord.
Mais la coupe courte suscite bien des divergences d'opinions... Notamment chez les hommes. Alexia raconte que lorsqu'elle s'est coupé les cheveux, son amoureux (qui pourtant l'avait encouragée à essayer) trouvait qu'elle faisait beaucoup moins femme : "Quand il m'a vue arriver à la maison avec mes cheveux tout courts, son visage a tout dit ! Il trouvait très clairement que ça ne m'allait pas tant que ça. J'étais super déçue, et vexée. Il m'a dit qu'il trouvait qu'avoir les cheveux courts, ça supprimait une part de ma féminité ! Je lui en ai beaucoup voulu, et puis comme il n'aimait pas, je n'aimais pas non plus ma coupe. J'ai dû faire preuve de patience et attendre que ça repousse. En tous cas la coupe à la garçonne, ce n'est pas pour moi !"

Heureusement, l'expérience contraire existe... Chantal aime raconter que plus d'une fois, des hommes sont venues la voir pour lui dire qu'effectivement les femmes aux cheveux courts ne les attiraient pas plus que ça, mais que sur elle, c'était différent, et ravissant ! Comme quoi...

Evidemment, avant de se lancer dans cette grande entreprise (je pèse mes mots, chacune sait à quel point les cheveux c'est important !) mieux vaut demander son avis à plusieurs personnes, proches ou non. Et bien sûr, rien ne vous empêche de demander conseil à votre coiffeur lors de votre prochaine visite dans son salon. Il sera honnête et saura vous conseiller.
Les cheveux courts, chacun de nous le sait, ça ne va pas à tout le monde. Alors mieux vaut réfléchir avant de se lancer. Jamais l'expression "c'est quitte ou double" ne s'est appliquée aussi bien... Certaines sont très déçues de l'effet que la coupe courte a sur elle et/ou leur entourage, alors qu'en revanche d'autres trouvent leur personnalité affirmée et révélée dans la coupe à la garçonne. Mais si vous avez un doute, dites-vous toujours que... ça repousse !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience