Soins cheveux et végétal : comment je m'y retrouve ?

Article par Murielle GIORDAN , le 27/07/2010 à 14h48 , modifié le 27/07/2010 à 19h05 0 commentaire

Les soins naturels ont la cote, mais avant de choisir le bon produit, reste à poser un nom sur les maux dont souffrent vos cheveux et à savoir différencier produits bio et naturels.

Cibler ses besoins grâce aux diagnostics
 
"Je recherche un shampoing doux pour traiter mes problèmes de pellicules", explique Myriam à l'une des coiffeuses du salon Jean François Lazartigue.
Dans le salon du prestigieux Faubourg Saint Honoré, la cliente est invitée à s'installer près d'un ordinateur pour effectuer une capilloscopie. Comprenez : un diagnostic du cheveu. Très utile pour connaître l'état de son cuir chevelu et surtout élaborer les soins en fonction de son type de cheveux.
Myriam semble redouter le moment où elle apercevra son cuir chevelu en zoom sur l'écran. Un moment difficile pour chacune de nous ! Verdict : pellicules grasses, pointes sèches, bulbes un peu atrophiés. La cliente repartira avec une fiche personnalisée détaillant les soins à suivre et les noms des produits adaptés. Des produits naturels, comme un démêlant végétal, à l'huile de thé, un shampoing marin ou à l'huile essentielle d'Orange...
De nombreux autres salons de coiffure (Martine Mahé, R Végétal, Marry Pascual...) proposent aussi des gammes de produits naturels, à ne pas confondre avec les cosmétiques bio.  
 
Faire la différence entre bio et naturel
 
Avant de choisir le bon produit, encore faut-il comprendre la différence entre bio et naturel. Les deux ayant le vent en poupe, pas facile de s'y retrouver.
Retenez bien une chose : un produit bio est naturel mais un produit naturel (d'origine végétale)  n'est pas forcément bio !
Quand un produit cosmétique est bio, ça veut dire qu'il est issu d'un mode de culture ou d'élevage n'ayant pas eu recours aux produits chimiques de synthèse ou encore un produit transformé dont 95% au moins des ingrédients répondent à ces critères. Le logo officiel AB est là pour nous indiquer que le produit est bio. En revanche, les cosmétiques naturels sont réalisés à partir d'ingrédients naturels. Donc, provenant ou extraits de la nature, mais qui ne seront pas forcément bio. Pour le savoir, il faudra vérifier que le produit soit issu de sols sans pesticides ou dénué d'OGM. Il n'existe aussi aucune certification du terme « naturel » par un quelconque organisme.
 
Lire les étiquettes

Avant de saturer l'armoire de votre salle de bains, lisez avec attention les étiquettes des produits. Vous saurez s'il a un pourcentage élevé de plantes dans sa composition...à condition de savoir décrypter un minimum le langage scientifique. Pas toujours facile de savoir à quoi correspondent certains noms d'ingrédients, à moins d'investir dans un lexique cosmétique. Sinon, tournez vous vers les labels Cosmétique Bio qui vous assurera que 95% des ingrédients du produit concerné sont d'origine naturelle et que sur les matières premières végétales, 95% minimum doivent être bio.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience