• Beauté
  • Cheveux

Help ! J'ai abusé des plaques chauffantes, que faire ?

Article par Elsa Demuysère , le 28/03/2011 à 09h47 , modifié le 28/03/2011 à 09h54 0 commentaire

Cheveux trop raides, trop bouclés... Après avoir essayé de combattre sa nature de cheveux, on se retrouve avec les pointes complètement abîmées ! Les cheveux ressemblent à de la paille, sont rêches et difficiles à coiffer : panique totale ! Comment récupérer votre chevelure d'antan ?

Pourquoi on abiîme nos cheveux?
Tout simplement car on en abuse ! Le lisseur ne s'utilise pas tous les jours, au risque d'assécher, ternir et brûler le cheveu. Il faut l'utiliser au maximum deux fois par semaine. Nous voilà prévenues ! Il est essentiel de bien protéger le cheveu, avant l'intervention d'un lisseur ou d'un fer à friser. Quelle que soit votre nature de cheveux, achetez préalablement des « soins thermiques » (type sérums) faits justement pour éviter ce genre de catastrophe.

 

Tout arrêter !
La première chose à réaliser, c'est évidemment de tout arrêter ! On éteint le lisseur pendant quelques semaines, -au moins- le temps que le cheveu récupère. Un seul mot d'ordre : laisser vos cheveux tranquilles ! Parallèlement, commencez à chouchouter votre chevelure...

 

Hydrater
Il faut agir vite, avant que les fourches ne commencent à être trop grandes. Appliquez de bons soins nutritifs, comme l'huile de Palme de Leonor Greyl, 2 à 3 fois par semaine (dans les cas les plus extrêmes). Comme les cheveux sont sensibilisés, ils cassent très facilement au démêlage. On peut rapidement se retrouver avec des longueurs inégales et approximatives. Munissez vous d'après shampoings et de sprays démêlants pour éviter le pire lors de cette étape.

 

Couper pour mieux repousser
Ce n'est peut-être pas la solution rêvée pour toutes, mais la meilleure méthode pour récupérer un cheveu beau et sain reste de couper ! Un fois la fibre usée, les soins sont efficaces mais ne permettent pas de la reconstituer. Vos cheveux n'en seront que plus forts et brillants. De plus, c'est peut-être l'occasion rêver de changer de visage et oser une nouvelle coupe ? Pour les plus réfractaires aux ciseaux, vous pouvez demander à votre coiffeur d'ôter les zones abîmées, sans trop toucher aux longueurs, en dégradant et en allégeant le tout.

 

Pauline, 26 ans, témoigne
"J'ai eu ma période "lisseur à tout va" : tous les jours, voir plusieurs fois par jour mes cheveux passaient sous les plaques. C'était une habitude et du coup, je ne supportais plus une seule ondulation. Tout devait être raide ! Avec mes mèches blondes, le résultat n'a pas tardé : mes pointes étaient complètement desséchées et ils ne poussaient plus. Moi qui les voulais longs ! Mon coiffeur m'a donné de bons soins, a fini par couper mes pointes malgré mes nombreux refus ! Il a fallu du temps mais ils ont repris du poil de la bête. Désormais j'utilise le lisseur uniquement pour certaines occasions. J'ai trop peur de repasser par cette case..."

 

Un brushing bien réalisé
Onduler ou lisser les cheveux ne se fait plus uniquement avec des plaques chauffantes. En achetant des brosses adaptées (grande ronde pour lisser et petite ronde pour onduler) et en s'entraînant un chouia, un simple brushing peut avoir le résultat escompté. Une technique testée et approuvée, qui abîme beaucoup moins vos cheveux. Adjugé, vendu ?

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience