• Beauté
  • Cheveux

Cheveux courts, let's rock !

Article par Audrey Khalifa , le 22/10/2010 à 16h34 , modifié le 22/10/2010 à 16h39 0 commentaire

La coupe courte tient le haut du pavé cet hiver. On la voit dans la rue, dans les salons, sur les podiums, et sur la tête des stars. Décryptage de cette tendance coiffure qui rock !

Court et rock...

Comme si les deux allaient de pair, la coupe courte et l'esprit rock s'acoquinent bien. Le mannequin Agyness Deyn, chanteuse à ses heures perdues, avait fait sensation avec son style garçon manqué il y a deux ans déjà, jouant le rôle de précurseur.

Chez Jean-Claude Biguine, le cheveu court est présent dans toutes les collections, à tout âge et style confondus. « Il se retrouve aussi bien dans le côté couture que rock », explique Brian Feinman, directeur marketing de l'enseigne. Parmi les sources d'inspiration, « les chanteuses Gwen Stefani ou Natalie Imbruglia. » Chez Schwarzkopf Professional, il est à l'honneur dans les collections New Rebel et Uniform où l'on ose la coupe au bol sur cheveux bruns.  

Question coiffure, le chignon rockabilly est plus que jamais de mise. L'effet est bœuf. Yeah !
 

Et très féminin !

Pour prouver que les cheveux courts peuvent être aussi un signe de féminité, Jean Louis David a travaillé pour l'automne-hiver sur une coiffure boule, effilée sur les pointes et une coupe courte à la nuque indéfinie, légèrement plongeante vers l'arrière. Les mèches du devant sont laissées plus longues, pour pouvoir varier les coiffages : vers l'avant, l'arrière, lissées, ébouriffées.

Les femmes d'aujourd'hui sont-elles plus audacieuses que leurs mamans ? Jeff Causse, responsable du Training Center Jean Louis David, répond par l'affirmatif. « Parce qu'elles sont le fer de lance d'une génération qui zappe, qui teste, qui expérimente, qui ose ! C'est déjà beaucoup le cas en Angleterre, où la mode est plus extravertie, et évidemment moins latine que chez nous. En Grande-Bretagne, il y a longtemps qu'on est sorti du cliché cheveux longs = femme fatale... Les femmes là-bas ont compris que les cheveux courts pouvaient aussi être symbole de féminité ! ».

Petit bémol : il faut veiller tout de même à ce que le court s'adapte à la forme du visage, la carnation de la peau et qu'il camoufle le cas échéant des oreilles décollées et autres petits défauts.

Arborée par une Katie Holmes ou une  Emma Watson (jeune actrice britannique qui s'est fait connaître pour son rôle dans Harry Potter) qui vient d'opter pour une coupe à la Jean Seberg, cette coiffure paraît bien sage.

> Toutes les coupes courtes rock c'est ici !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience