• Beauté
  • Cheveux

Conseil beauté : nos astuces coloration avant la plage

Article par Virginie Gonçalves , le 26/04/2012 à 19h30 , modifié le 26/04/2012 à 19h37 0 commentaire

Les cheveux colorés, plus sensibilisés, souffrent tout particulièrement à la plage. Première victime du soleil : la couleur, qui se délave, vire ou perd de sa brillance. Nos astuces pré plage pour protéger sa coloration.

Faire une coloration juste avant de partir à la plage est-ce une bonne idée ? On le sait, les UV sont aussi nocifs pour les cheveux que pour la peau. Ils pénètrent la fibre capillaire déjà fragilisée par les produits colorants (ou décolorants) et l'abîment encore plus. La couleur peut alors virer ou se délaver. Doit-on pour autant bannir la case coloration avant une longue exposition au soleil et opter pour le naturel ? Pas forcément. Pour une coloration qui tient le choc pendant toutes les vacances, il suffit de faire les bons gestes avant le départ.

On passe par la case coiffeur deux à trois semaines avant le départ

Après une coloration, nos cheveux sont fragilisés. Avant l'exposition au soleil, il faut donc leur laisser le temps de se remettre de leurs émotions. On passe donc par la case coiffeur deux à trois semaines avant le départ. Cela va laisser le temps aux écailles du cheveu de se refermer, la couleur sera alors moins susceptible de s'échapper. On demande également au coiffeur de concentrer son travail sur les racines et de laisser les longueurs naturelles.

On choisit une couleur plus foncée que notre couleur habituelle

Notre coloration va automatiquement s'éclaircir au soleil. Pour ne pas se retrouver avec des cheveux trop clairs après quelques jours, on choisit donc une couleur un ton au dessus de notre teinte habituelle. Notre crinière sera certes plus foncée que la normale à ce moment-là mais, au soleil, elle va rapidement évoluer vers la teinte désirée.

On anticipe avec un ombré hair
Puisque notre couleur va éclaircir sur les pointes avec l'association soleil et eau de mer, on prend les devants et on opte pour un ombré hair. Cette coloration tie and dye associe des racines foncées à des pointes plus claires, comme éclaircies par le soleil justement. Une fois au soleil, l'ombré hair évoluera donc beaucoup mieux qu'une coloration monochrome.

On évite le roux

Même si le roux est la it couleur de la saison, on ne se fait pas une chevelure incendiaire sur un coup de tête juste avant de partir. Les pigments roux (qu'ils soient rouges, auburn ou acajou) sont en effet très fragiles et ne vont pas résister face à l'agression des UV. Fuite assurée. Pour ne pas se retrouver avec une crinière délavée et fadasse au bout de quelques jours, mieux vaut donc s'abstenir. Si on a déjà une base rousse et que l'étape coloration s'impose pour un rafraîchissement, on optera pour des reflets cuivrés avec une base châtain ou blonde. La couleur s'éclaircira certes au soleil mais ne virera pas.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience