• Beauté
  • Cheveux

Cheveux : les tendances coiffure de la rentrée selon Karine Stipa

Article par Anne-Flore Gaspar-Lolliot , le 22/09/2011 à 17h24 , modifié le 22/09/2011 à 17h32 0 commentaire

Blond platine ? Boucles serrées ? Cheveux plaqués ? Karine Stipa, directrice artistique des salons de coiffure Eric Stipa, vous dit tout sur les grandes tendances de la rentrée.

Couleurs

Même si le blond platine a toujours le vent en poupe, pas de doute pour Karine Stipa, après avoir mis le feu aux podiums, le roux s'impose comme LA grosse tendance couleur de la saison : « attention, pas les roux orange flamboyants mais plutôt cuivrés, très naturels, une nuance assez difficile à obtenir en salon puisqu'il ne faut pas que l'on puisse deviner les pigments de la coloration ».
L'astuce : prenez garde à choisir un coloriste hyper pointu pour élaborer avec soin le roux le plus susceptible de mettre vos yeux et votre teint en valeur. Attention : s'il y a bien une coloration à ne pas essayer de faire vous-même à la maison, c'est celle-ci.

Matières

Place au « naturellement brushé : racines décollées, volume et raie mise en scène mais surtout pas de choucroute à la Dallas ». Pleines de ressort et de vitalité, les grosses boucles souples s'affichent aussi bien dessinées et maîtrisées sur cheveux longs pour un effet rétro ultra glamour façon beauté hitchcockienne que savamment coiffées-décoiffées sur une coupe plus courte pour un effet flou des plus rock'n roll. Allez zou, on ressort stylers, bigoudis et fers à boucler !
L'astuce : pour des boucles tout en beauté, misez sur des soins spécialement dédiés qui hydrateront, définiront et fixeront vos boucles pour toute la journée (Baume SOS Glam' Boucles Toni&Guy, Luscious Curls Frédéric Fekkai, Sérum Pures Boucles Hip, Frizz Ease Spray Coiffant Boucles de Rêve Thermo Protection John Frieda).

Coupes

Ondulé, lisse, plongeant ou asymétrique, l'inconditionnel carré fait toujours parler de lui. Si certaines le préfèrent destructuré, sauvage et un peu flou, les control freaks due la coupe au carré lissée n'ont pas à rougir, pourvu que le mouvement soit là. Question longueur, on le porte « façon faux carré, c'est-à-dire pas tout à fait à mi cou : il ne touche pas l'épaule mais pas loin ». On assiste aussi à un revival du dégradé que Karine Stipa qualifie de « constant : retrouver de la longueur avec des dégradés présents mais pas forcément forts ». Autre tendance pour celles qui osent tout : le court boyish.
L'astuce : pour éviter de trop vite vous lasser de votre carré, réinventez-le au quotidien. Mix de boucles et d'ondulations un jour, cheveux raides le lendemain... le carré ne manque pas d'idées.

Coiffures

Les tresses, faux chignons (danseuse, coque, banane) et autres coiffures à l'aspect faussement négligé, un peu floues mais pourtant hyper travaillées restent une tendance incontournable cette saison.
Toute la difficulté de ces coiffures bohêmes réside dans la préparation du cheveu et le rendu final de la coiffure. En gros, on doit avoir l'air d'avoir réalisé sa coiffure avec brio en 5 minutes chrono sans pour autant sembler avoir dormi avec.
L'astuce : dans le cadre d'une tresse par exemple, alterner le tressage serré et le tressage plus lâche et libérer des petites mèches. Et pour obtenir un effet coiffé-décoiffé de pro, Karine Stipa conseille de ventiler sa coiffure à l'aide de quelques coups de sèche-cheveux pour ne pas donner l'impression que la coiffure vient juste d'être faite.

www.ericstipa.com

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience