Cheveux : comment réaliser une coiffure wavy

Article par Virginie GONÇALVES , le 07/12/2011 à 14h21 , modifié le 29/05/2013 à 16h13 1 commentaire

Qui n'a pas rêvé devant la chevelure wavy de Blake Lively ? Plus la peine de vous arracher les cheveux, nos pros vous donnent le mode d'emploi pour réussir des ondulations coiffées/décoiffées.

Pour un wavy sophistiqué...

Il existe deux types de wavy, des petites vagues bien dessinées ou un fini plus défait. C'est cette version coiffée/décoiffée qui est la plus tendance. Pour les réaliser toutes les deux, on suit toutefois la même technique. Après avoir laqué la chevelure, avec un lisseur plat, on commence à enrouler une mèche autour d'une des plaques du fer. Cela marche avec des fers aux bouts arrondis ou carrés, peu importe, mais il vaut mieux que les plaques soient de taille moyenne. On se place bien à la racine. On tourne alors une fois le fer et on fait glisser. On relâche ensuite la mèche et une petite ondulation doit apparaître. Même si on lisse dès la racine, le cheveu ne commencera à faire de vague qu'à mi-longueur. Pas la peine de passer trop de temps sur la mèche, c'est le mouvement et le choc thermique qui vont créer la petite boucle. C'est tout simplement le même système que celui de passer des ciseaux sur un ruban de papier cadeau pour qu'il tournicote. En fait, le plus difficile est de trouver le coup de main et la bonne inclinaison du fer pour qu'il boucle bien et ne fasse pas que lisser. Mais une fois qu'on l'a, le reste de la coiffure est très simple et rapide à faire.

 On peut prendre des mèches de petite taille pour un wavy soutenu ou des mèches plus larges pour un wavy plus lâche. La taille de l'ondulation vient en effet de la taille de la mèche que l'on travaille. Par ailleurs, si vous avez les cheveux déjà ondulés ou bouclés, ou qui frisottent, pas besoin de lisser avant puisque le passage du fer va lisser la mèche en même temps qu'il la boucle. Un gain de temps appréciable.

 Pour un wavy wild...

Une fois que vous avez terminé d'onduler toute votre chevelure, vous pouvez en rester là, en déposant juste un voile de laque. Vous aurez des vagues bien dessinées, pour un résultat sophistiqué. Mais si vous préférez un fini plus naturel, il faut défaire les ondulations. On fait alors chauffer un produit un peu gras entre les mains (sérum, brillantine...) et on défait les ondulations mèche par mèche en passant doucement les doigts dans les cheveux. Surtout pas de brosse. Cela va créer une coiffure un peu wild avec un léger volume.

 Cette technique est à faire sur cheveux secs et s'adapte tout aussi bien aux cheveux carrés, mi longs ou longs. Elle est parfaite pour une soirée mais ne tiendra pas plusieurs journées. Comme on ne boucle pas vraiment les cheveux, quand on ira se coucher, cela va aplatir les ondulations. Le lendemain, elles seront beaucoup plus lâches ou auront totalement disparu, selon votre type de cheveux.

 Merci à André Delahaigue, Directeur Artistique Jean Marc Maniatis, et à Alexandre Protti, coiffeur Jean Marc Maniatis.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience