• Beauté
  • Cheveux

Exclu : l'interview de Cathy Monnier, l'experte cheveux de Miss France

Article par , le 02/12/2008 à 09h39 , modifié le 02/12/2008 à 14h20 0 commentaire

Cathy Monnier est la Directrice Artistique des salons de coiffure Saint-Algue, partenaire officiel de Miss France depuis 19 ans. Les coupes des Miss, les soins, les coulisses... Elle nous dévoile ses astuces.

Saint-Algue est partenaire de Miss France depuis bientôt 20 ans, lorsque le Comité Miss France a démarché les salons en décembre 1989 pour participer à l'événement beauté de l'année. Cathy Monnier, Directrice Artistique des salons, nous raconte comment elle travaille avec les Miss.

Choisissez-vous les coupes de cheveux des Miss ou sont-elles imposées par le comité ?

Nous coupons très peu les cheveux. Les Miss ont les cheveux longs en général et elles refusent de changer de coupe. Et puis on ne peut pas "relooker" les filles avant le prime car elles ont déjà fait des séances photos, on ne peut pas les transformer. Les seules modifications faites dans notre centre de formation ont été de refaire les dégradés, reprendre les pointes, égayer la couleur. Mais avec nos soins, elles s'aperçoivent que leurs cheveux sont de plus en plus beaux !

Comment coiffez-vous les Miss qui ont les cheveux courts ?

Une fille ou deux ont les cheveux courts cette année -au-dessus des épaules, je pense notamment à Miss Mayotte. Comme les rajouts sont interdits chez Miss France, on lui coiffe en arrière, plaqués, on lui fait briller... En plus Miss Mayotte les a crépus donc on lui lisse son cheveu.

Y a-t-il une thématique chaque année pour les coiffures des Miss lors de l'élection ?

Oui, l'an dernier le thème était au naturel, cette année ce sera beaucoup plus travaillé. je ne peux pas vous divulguer le style de coiffures du prime le 6 décembre, mais je peux vous dire que ce sera plus hollywoodien et glamour ! Et pour nous cela va être du boulot car nous n'aurons que 2 ou 3 minutes pour les coiffer entre chaque plateau. Il y aura du crêpé, du chignonné, du laqué... Il y aura 5 coiffures différentes, ce qui est plus que d'habitude.

Comment faites-vous pour aller aussi vite en coulisses ?

Il y a 22 coiffeurs qui travaillent debout sur des chaises -les filles sont très grandes-, pendant que les Miss sont habillées et maquillées ! Cela fait gagner du temps de tout faire au même moment. Le laps de temps entre les plateaux est très court.

Suivez-vous Miss France et ses dauphines toute l'année ?

Je suis Miss France toute l'année, sauf à l'étranger pour une question de budget. Mais je m'en occupe sur les plateaux télé, les shootings photos dans Paris. En province, les salons Saint-Algue locaux prennent soin d'elle et des dauphines. Toutes les Miss régionales gagnent un an de coiffure chez nous, environ 10 prestations, mais ce forfait est très souple si elles ont besoin de plus.

Quel est votre soin fétiche ?

L'elixir bio aux huiles essentielles Saint-Algue Respect, idéal pour le cuir chevelu. Tout part de cette zone. Si le cuir chevelu est bien hydraté, que la circulation sanguine s'effectue correctement, il n'y a pas de pellicules et le cheveu est plus beau. D'ailleurs, la gamme Respect Bio Energie est la préférée de Valérie Bègue. Elle utilise l'elixir, le shampooing et le soin quotidien.

Vos conseils pour un shampooing réussi ?

Dans une ville polluée, on est parfois obligé de se laver les cheveux au moins 2 fois par semaine. Mais pas tous les jours, c'est trop, enfin sauf si l'on fait du sport ou si l'on prend les transports collectifs, pas très propres. Mais il faut un shampooing approprié à vos cheveux, léger. Si on s'en fait un tous les jours, mieux vaut ne pas frotter le cuir chevelu mais le masser, pour que le cheveu ne regraisse pas trop vite.

Pour ou contre le sèche-cheveux ?

Je suis pour, à condition de ne pas le coller au cheveu ! Sinon il peut créer des fourches. Placé à 5 ou 10 cm du cheveu, c'est bon. Même si on veut se lisser les cheveux, il ne faut pas les étaler sur le sèche-cheveux, cela les abîme !

Quelles sont les tendances de 2009 ?

On va revenir à une belle matière : de la couleur, de la brillance, une belle texture de cheveux, et surtout les teintes seront naturelles, proches du ton sur ton avec des nuances. Même si la couleur ne sera pas uniforme, les 2 ou 3 tons seront en harmonie et donneront du mouvement aux cheveux.

Quel sera le produit phare de 2009 ?

La gamme de couleurs naturelles Essencity de Schwarzkopf, qui sera vendue dans les salons Saint-Algue. Sans odeur, au fini très naturel, ces couleurs ne font pas de racines puisqu'elles sont proches de la teinte naturelle du cheveu. Souvent les teintures sont ternes, ici elles sont brillantes, sans changer votre couleur de base. On peut tester le ton sur ton sans souci !

=> Découvrez les Miss coiffées par Cathy : c'est ici !

=> Les produits utilisés par les Miss : c'est ici !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience