• Beauté
  • Beauté de Stars

Woody Allen et ses beautés fatales, de Penélope Cruz à Mia Farrow

Par Lucie PEDROLA , le 04/07/2012 à 11h06 , modifié le 04/07/2012 à 14h44

Radha Mitchell (Melinda et Melinda)

La vie est-elle une comédie ou une tragédie ? Rhada Mitchell, dans la peau de Melinda, incarne les deux versions d'une intrigue, présentée dans son pendant tragique ou comique.

 

L'héroïne, qu'on a revue depuis dans Silent Hill, est l'élément déclencheur de l'histoire, en vieille connaissance dépressive qui débarque au milieu d'un dîner entre amies. Ici encore, la candeur de la gracieuse blonde aux yeux bleus sera synonyme de déséquilibre psychologique, moteur de l'action à la Woody Allen.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


LE TOP 3


Newsletter hebdo

Je souhaite recevoir la newsletter Plurielles.fr chaque semaine à mon adresse e-mail :


Zoom sur
logAudience