• Beauté
  • Beauté de Stars

Valérie Trierweiler, le charme tranquille

Article par , le 15/05/2012 à 14h36 , modifié le 15/05/2012 à 15h02 1 commentaire

De la coiffure élégamment brushinguée, au rouge à lèvres pétale de rose, le style de Valérie Trierweiler en ce jour d'investiture présidentielle sera passé au crible par les français qu'elle le veuille ou non.

Malgré son désir de continuer à travailler, de ne devenir en aucun cas une first lady "à la charge" de François Hollande, Valérie Trierweiler, journaliste de son métier et première dame de facto sera épiée sur chacune de ses apparitions à venir.

En ce jour d'investiture, le successeur de Carla Bruni Sarkozy à l'Elysée était attendue sur son look, sa démarche, la manière dont elle a ôté sa veste blanche, le choix de la robe Apostrophe en mousseline de soie, ou encore la forme de son brushing...

De fait, dans une journée pleine de symboles, les boucles légères de la working woman, son sourire confiant du bout de ses lèvres roses, son regard perçant sous un trait d'eye-liner coquet, aucun détail chic ou choc ne pouvait paraître anodin. De fait, aux côtés d'une Carla Bruni Sarkozy très sobre en veste noire et peu apprêtée sous sa longue frange, Valérie Trierweiler paraissait plus bourgeoise que l'épouse de Nicolas Sarkozy. Paradoxale mais so chic...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience