• Beauté
  • Beauté de Stars

Taylor Swift, Justin Bieber... Les parfums de stars, un mauvais business pour Elizabeth Arden

Article par , le 22/08/2014 à 18h30 , modifié le 22/08/2014 à 20h16 0 commentaire

Le groupe américain a chuté en bourse cette semaine à cause de trop mauvais résultats financiers. En cause, les fragrances lancées par Justin Bieber et Taylor et Swift.

Lorsque l'on est chanteur ou acteur, il est devenu assez courant de se lancer dans d'autres ‘activités' juteuses, activités qui n'ont, pour la plupart, rien à voir avec leur occupation première. On ne compte ainsi plus le nombre de stars qui ont lancé leur ligne de vêtements ou qui ont collaboré avec une grande marque (Rihanna avec River Island), ou bien qui ont lancé leur propre parfum (Céline Dion, Lady Gaga, Rihanna encore, etc).

Or, toutes ces activités ne sont pas prolifiques. Le groupe Elizabeth Arden l'a appris à ses dépens. Cette semaine, il a vu ses actions perdre près de 25% de leur valeur en bourse. En cause notamment, les mauvais résultats des ventes enregistrées par les parfums de Justin Bieber et Taylor Swift. La fragrance du Canadien, un floral fruité sobrement intitulée The Key (La clef) et censée incarner la voix suave du chanteur portée à ses fans, a vu sa valeur décliner en raison des nombreux problèmes de Biebs avec la justice américaine pour conduite dangereuse, entre autres. Quant au parfum de Taylor Swift, Wonderstruck, un mélange de fruits acidulés et de fleurs douces, le mystère de ses mauvaises ventes reste relativement inexpliqué.

Si les jus des deux jeunes chanteurs sont pointés du doigt, The Independent précise dans un article qu'Elizabeth Arden atteste qu'il s'agit de toute la branche ‘parfums de célébrités' qui est en cause. Le groupe commercialise de nombreuses fragrances de stars, notamment ceux de Jennifer Aniston, Mariah Carey ou encore Britney Spears. Et celles-ci non plus n'ont pas l'air de se porter très bien...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience