• Beauté
  • Beauté de Stars

Dany Sanz, créatrice de Make Up For Ever : "carton rouge au machisme"

Article par , le 07/03/2010 à 09h55 , modifié le 07/03/2010 à 19h10 0 commentaire

Dany Sanz, créatrice de Make Up For Ever, nous explique comment elle voit la femme : belle mais aussi et surtout active, inattendue, émancipée. Interview en exclu pour Plurielles.fr.

- Que représente la Journée de la Femme à vos yeux ? Selon vous, est-elle utile ?  
C'est une journée très symbolique dont on parle de plus en plus, il y a autour de celle-ci un très grand nombre d'actualités diverses, de forums, dans des milieux des plus défavorisés aux milieux hospitaliers.
 
- Etre une femme, qu'est-ce que c'est pour vous ?  
On pense tout de suite à la mère et épousé, looké et agréable - c'est bien plus que ça. L'avantage d'être une femme c'est que les femmes sont exactement modulables et adaptables - on ne s'attend pas à leur caractère modulable, ce qui leur permet de faire bien plus de choses que les hommes, là où on ne les attend pas.
 
- En tant que femme, quelles sont les causes qui vous animent aujourd'hui ?
Les causes qui m'animent aujourd'hui sont celles qui concernent l'émancipation de la femme.
 
- Quel est votre modèle féminin ?
J'en ai pas, ce ne pas mon style d'avoir un modèle, mais je suis en admiration devant toutes ces femmes qui ont souffert et vécu, en silence et sans se plaindre.
 
- Quelle est la femme la mieux habillée selon vous ?
Je vais vous surprendre, mais malgré mon âge, je suis en admiration devant le style de Kate Moss.
 
- Vieillir, qu'est-ce que ça vous inspire ?  
Vieillir m'inspire le temps qui se raccourcit pour pouvoir construire, ce qui est frustrant et limitatif. C'est voir son physique qui se ternit.  Vieillir c'est aussi représenter auprès des autres une certaine sagesse, c'est agaçant, énervant - être plus âgé ce n'est pas forcément être plus sage. Mais qui aime vieillir, après tout ?
 
- Votre geste beauté quotidien ?
Peu de gestes originaux, je suis très classique. Le matin, c'est de me mettre mes crèmes, comme tout le monde.
 
- Quelles femmes rassembleriez-vous autour de vous pour un dîner parfait ?
Mes 2-3 meilleures copines, les quelques drag queens que j'adore, les 2-3 femmes dans mon univers professionnel qui me ressemblent.
 
- Quelle est votre héroïne préférée ?
Je n'ai pas beaucoup d'héroïnes, mais j'aime bien Marianne James, parce que je la trouve vraie.
 
- Avec quelle femme vous a-t-on déjà confondue ?
Quand j'étais jeune, que j'avais les cheveux blonds et au carré, on me confondait avec Mireille Darc, quand je suis devenue rousse on m'a prise pour Mylène Farmer. Avec le temps, je tends vers Sonia Rykiel !
 
- Si vous deviez donner un carton rouge aux hommes, ce serait...
Le machisme, les trop sportifs, et ceux qui n'arrivent pas à montrer une certaine part de féminité.
 
- Quand vous vous regardez dans le miroir le matin, vous vous dites... 
Que ça pourrait être pire, que ca pourrait être mieux, et je prends des résolutions que je ne maintiens qu'a 50%.
 
- Quel est le dernier événement qui vous a marquée ?
Tous ces phénomènes mondiaux liés aux tremblements de terre, aux catastrophes géologiques : Haïti, le Chili, sans oublier les inondations en France.
 
- Quels sont vos projets professionnels et vos projets de vie ?
Mon projet  professionnel est de continuer de construire ce que j'ai commencé il y a 25 ans et de faire grandir MAKE UP FOR EVER - pour ce qui est de mon projet personnel, c'est de rendre heureux tous les gens autour de moi. Cela me rend sereine.
 
- Des pronostics pour la Coupe du Monde 2010 ?
Très sincèrement, je n'en ai aucun, je vous avoue ne pas être très axée football !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience