• Beauté
  • Beauté de Stars

Poppy Montgomery de Unforgettable : "Je déteste porte du maquillage à la maison"

Article par , le 15/04/2014 à 15h28 , modifié le 10/07/2014 à 11h55 0 commentaire

Poppy Montgomery alias le détective Carrie Wells revient avec la deuxième saison d'Unforgettable. De passage à Paris il y a quelques mois, l'actrice nous a parlé beauté.

Plurielles : Quelle est votre couleur naturelle de cheveux?
Poppy Montgomery
 : Une sorte de châtain clair, blond foncé, vous savez ce genre de couleur qui n'en est pas vraiment une en fait !


Plurielles : Entre le blond et le roux, vous préférez quoi ?
P.M
 : Le roux. Je pense que c'est plus rare et plus audacieux. Dans la saison 1 j'étais très rousse, dans la 2ème je suis rousse et blonde... En fait, j'aime bien être les deux. Mais si je devais choisir je dirais roux car cela va mieux à mon teint et ma personnalité.


Plurielles : Quelle est votre routine make-up en journée ?
P.M
 : Rien du tout, sauf si je travaille. Je déteste porter du maquillage à la maison parce que j'en mets déjà tellement au boulot. Je préfère donc laisser ma peau respirer quand je peux. Mais je me souviens que mon maquilleur m'a dit un jour que les trois choses à toujours faire avant de sortir de chez soi devraient être : s'occuper de ses sourcils, de ses cils et de ses lèvres. Je le fais rarement mais j'essaie, au cas où...


Plurielles : Et en soirée ?
P.M
 : Une base de teint, un smoky eye et des lèvres nude.  J'aime aussi avoir un joli teint assez glowy et healthy. J'ai tellement de taches de rousseur que je mets souvent un peu d'auto bronzant pour avoir bonne mine. Un bon teint vous donne tout de suite l'impression de vous sentir mieux, même quand ça ne va pas fort !


Plurielles : Quels sont les produits que l'on trouve dans votre vanity lorsque que vous êtes en voyage ?
P.M
 : Je prends souvent le sérum Vitamine C de SkinCeuticals, une bonne crème hydratante pour les yeux surtout, et de la crème solaire. Pour mes cheveux, je dois dire que je suis assez fan des shampoing Redken. Mais c'est tout car la plupart du temps je les attache lorsque je ne travaille pas. Et comme j'ai la peau très sèche, je ne vais nulle part sans mon lait corporel à la lavande d'Epicuren.


Plurielles : Vous avez 38 ans mais vous en paraissez toujours moins, quel est votre secret ?
P.M
 : Je bois beaucoup d'eau ! En vérité, je pense qu'il faut prendre soin de sa peau. Et qui plus est je ne crois pas au diktat de la minceur. Lorsque les gens maigrissent trop cela se voit sur leur visage. Du coup, je pense que bien manger, ne pas être trop mince voire même  à l'inverse être peut-être un peu enrobé, est toujours mieux que pas assez pour rester en forme. Je fais aussi beaucoup de sport (notamment du yoga) et j'essaie de dormir beaucoup, ce qui n'est pas évident lorsque l'on a un enfant en bas âge (sa fille Violet aura un an le 22 avril prochain, ndlr). 


Plurielles : Vous êtes retournée sur les plateaux trois semaines seulement après avoir accouché, comment avez-vous fait ?
P.M
 : Je n'en ai aucune idée ! En plus, je l'allaitais pendant le tournage, ce n'était pas évident. Mais je pense que comme tout mère qui travaille, vous le faites un point c'est tout. Vous vous levez tous les matins, vous  mettez un pied devant l'autre et vous gérez chaque instant comme il vient. 


Plurielles : Comment trouvez-vous l'équilibre parfait entre votre carrière et votre vie de mère ?
P.M
 : Je m'efforce tous les jours de me dire qu'il n'y a pas d'équilibre parfait. Certains jours, ma vie professionnelle va être top et ma vie personnelle sera pourrie. Et le lendemain, c'est l'inverse. Comprendre que l'on ne peut pas trouver l'équilibre parfait vous permet de vous relâcher et de vous accorder un peu de répit et c'est comme ça que vous arrivez à tout concilier.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience