• Beauté
  • Beauté de Stars

Look beauté du jour : Bérénice Bejo, irrésistible femme fatale à New York

Article par , le 08/01/2014 à 15h00 , modifié le 08/01/2014 à 15h24 0 commentaire

Invitée mardi à New York, pour les National Board of Review Award, Bérénice Bejo a fait une apparition remarquée sur tapis rouge. Les cheveux bouclés, le teint hâlé et les yeux charbonneux, l'actrice star du Passé avait des allures de femme fatale. A faire tourner les têtes !

Métamorphosée. Bérénice Bejo, révélée dans "The Artist", a franchi un cap, côté look. Sa période sage, discrète et disciplinée semble révolue. Nouvelle année, nouvelle garde-robe et nouvelle mise en beauté, pour la jolie brune, qui n'a pas manqué d'audace ce mardi à New York. Venue accompagner Asghar Farhadi, réalisateur du long-métrage "Le passé", ayant reçu le National Board of Review Award du meilleur film étranger, l'actrice s'est montrée sur tapis rouge, apprêtée comme jamais. Il ne s'agissait pas ici d'une énième robe longue, style princesse, qu'elle arbore d'habitude. Non, ce mardi, Bérénice Bejo a jouer la carte sauvage et rock'n'roll. Une nouvelle facette de sa personnalité, encore inconnue du public. Surprises, nous nous sommes donc penchées, de plus près, sur ce nouveau style. Première chose à noter : la belle a coupé ses cheveux, délaissant sa longue crinière pour une coupe au carré, arrivant au niveau du cou. Touche tendance : les ondulations wavy et les mèches un peu plus claires, qui venaient encadrer son visage. Une coiffure trendy, qui donne à Bérénice des allures de femme fatale, totalement irrésistible. Le plus : cette nouvelle coupe met en valeur son joli minois, hâlé. Vacances au soleil ou poudre bronzante ? Impossible de le savoir. Une chose est sûre : ce teint lumineux et naturel a du faire bien des jalouses...

Pour continuer sur sa lancée wild, Bérénice Bejo avait cerclé ses yeux de noir, à l'aide d'un crayon khôl gras. Elle l'avait associé à un fard à paupières gris foncé à paillettes, appliqué sur l'ensemble de sa paupière mobile, et au ras des cils inférieurs, pour donner encore plus de profondeur à son regard déjà perçant. Pour parfaire le tout, l'actrice avait recouvert ses lèvres d'un gloss nude. Seul bémol : son crayon à lèvres, beaucoup plus foncé et trop visible. Une toute petite erreur, vraiment minime, en comparaison de l'incroyable changement opéré sur la belle. Incroyablement sexy, un brin séductrice, Bérénice Bejo a dû, ce soir-là, faire tourner bien des têtes. Et sa tenue, à la fois rock et chic, y est aussi pour quelque chose...

L'interprète de Julia, dans "Le dernier diamant" d'Eric Barbier, avait en effet misé sur un ensemble tailleur noir très sophistiquée, comprenant un pantalon incrusté de pièces "miroir", un chemisier noir au décolleté plongeant et une veste bi-matière. Le tout, accordé à des escarpins à talons et à bouts ouverts, laissant voir des ongles de pieds vernis de rouge bordeaux. Petit détail beauté qui ne nous a pas échappé. Il n'y a pas à dire : Bérénice Bejo a opéré un véritable changement. Et on adore ça !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience