• Beauté
  • Beauté de Stars

Festival de Cannes 2013 : la palme d'or de la beauté revient à...

Article par , le 26/05/2013 à 15h00 0 commentaire

Cette année, Plurielles.fr décerne sa palme d'or de la beauté à l'actrice américaine Jessica Chastain. Naturelle, simple et délicate, la rousse incendiaire remporte tous les suffrages. Focus.

Chaque année, en mai, la Croisette vit au rythme du très célèbre Festival de Cannes. Une semaine de projection, de montée des marches et de défilés sur tapis rouge, pour nos chères célébrités. Semaine qui se termine par la remise d'une récompense suprême : la palme d'or. Une distinction prestigieuse accordée au meilleur film de la sélection officielle.


Conscientes que certains, et certaines, restent alors en mal de reconnaissance, et pleurent sans doute de n'avoir rien gagné, la rédac' de Plurielles.fr a décidé de décerner un nouveau prix, pour cette année 2013 : la palme d'or de la beauté. Coiffure, make-up, nous avons passé à la loupe chacune des célébrités féminines présentes lors de cet évènement incontournable. Et nous avons finalement trouvé notre grande gagnante, élue à l'unanimité... Jessica Chastain !


Beauté naturelle

Fraîche et naturelle, Jessica Chastain n'a pas besoin d'artifices pour étinceler. Un atout de taille, que beaucoup lui envient. Chevelure lâchée, make-up neutre et nude, l'actrice ne joue pas dans la démesure et l'excès, et préfère rester discrète, avec un maquillage sobre et subtilement choisi, et des coiffures plutôt simples. En témoignent les beauty looks affichés par la belle, sur le tapis rouge du Festival de Cannes.


Tantôt d'un style hollywoodien, avec une chevelure crantée, placée façon "one shoulder", tantôt sauvage, avec une crinière savamment ondulée, Jessica Chastain manie avec finesse les différentes tendances capillaires, sans aucun faux pas. A noter également : sa queue de cheval enroulée, légèrement fouillis, pour une coiffure à la fois bohème et sophistiquée, qu'elle affichait mercredi 22 mai sur red carpet.


On craque également pour ses choix make-up, délicats et raffinés. Toujours très recherchés, ses maquillages restent néanmoins naturels, et Jessica ne flirte jamais avec le too much. Une vraie leçon pour ses consœurs, qui tombent parfois dans l'outrancier. A retenir : son smoky charbonneux, très doux, pour la projection du film "Behind the Candelabra", mardi 21 mai. Jessica avait ici évité le traditionnel piège du smoky, en optant pour une version "halo" et light, pour un regard à la fois ténébreux et lumineux. A copier.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Beauté
logAudience