Cinquante nuances de Grey : elles l'ont déjà lu, alors qu'en ont-elles pensé ?

Article le 17/10/2012 à 05h59 , modifié le 17/10/2012 à 12h00 1 commentaire

Le premier tome du best-seller érotique "Fifty Shades of Grey" de E.L. James, aux (déjà) 40 millions de lecteurs dans le monde, sort en français ce mercredi. Mais certaines n'ont pas attendude pouvoir le lire dans la langue de Molière, se ruant sur la version anglaise. Plurielles.fr a recueilli leurs avis.

"Une héroïne gourdasse mais... ça fait frétiller"

"C'est difficile à admettre, mais 50 Shades of Grey est un bouquin que je conseillerais à mes copines. Avec 2-3 avertissements tout de même : il est extrêmement mal écrit (surtout lourd et répétitif), l'histoire n'est ni originale (Twilight revu et corrigé par un scénariste soft de chez Marc Dorcel), ni crédible (5 orgasmes la première fois ??? c'est cela oui...) et on a du mal à s'identifier à cette héroïne un peu gourdasse qui tombe par hasard sur le mec le plus beau, le plus riche et le plus vicieusement coquin de l'univers. Mais mais mais... ça se lit quasiment d'une traite, en rigolant à chaque mauvaise tournure de phrase, et en éprouvant en même temps un vrai plaisir coupable. Parce que oui, une scène de cul à chaque page, ça fait frétiller un peu quand même. Je suis prête à parier que 'personne ne va l'acheter' mais que tout le monde va 'se le faire offrir/prêter' ! Un bouquin à prendre au 3e degré, ou comme une bonne dose d'aphrodisiaque".
> Marie, 33 ans

 

"Un livre qui n'a malheureusement pas révolutionné ma vie sexuelle, mais..."
"Un énorme buzz pour pas grand chose : le fond de l'histoire est assez classique et le style plutôt pauvre. Et puis, on ne pas dire que ce livre aura révolutionné ma vie sexuelle... malheureusement ! Et pourtant, je dois admettre que j'ai tout de même envie d'acheter le tome 2 pour suivre l'évolution de la relation entre les 2 personnages. Là, je mets 10 sur 10 au côté addictif !"
> Anna, 28 ans

 

"Auront-ils sauvegardé tous les 'fuck'?!"
Fifty shades of grey, on me l'a vendu comme le livre qui changerait ma vie sexuelle à jamais... Quelle désillusion ! Mais serait-ce parce que je ne maîtrise pas parfaitement l'anglais ? Si j'ai réussi à voir que ce n'était pas du Maupassant dans le texte, la version française nous réserve peut-être de belles surprises... : auront-ils sauvegardé tous les "fuck"?!
> Magalie, 31 ans

 

Et vous, vous êtes-vous jetées sur la version anglaise avant même la sortie en français de Cinquante Nuances de Grey ? Racontez-vous ci-dessous :

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience