Vrai/faux sur le plaisir : Un câlin, plus c'est long, plus c'est bon !

Article par Clémence ORCEL , le 24/08/2009 à 09h00 , modifié le 14/09/2009 à 12h23 0 commentaire

Certes, lorsque monsieur n'arrive pas à se contenir et qu'il vient en deux minutes, vous avez du mal à atteindre l'extase. Mais lorsque le scénario inverse se produit et que vous en venez à fixer le plafond le temps que ça passe, il y a un hic !


C'est donc faux. Lorsque le rapport s'éternise, l'excitation diminue et vous finissez par subir ce câlin, plutôt que d'en profiter. Une pénétration trop longue et répétitive peut même être douloureuse pour madame, comme pour monsieur ! L'éjaculation précoce ou prématurée est certes un frein pour votre plaisir, mais l'éjaculation tardive l'est tout autant !

Pendant que lui tente de prendre son pied, vous pensez aux courses du lendemain ou luttez pour ne pas vous endormir ? Sachez réagir. Clairement, une bonne discussion s'impose. Si vos parties de jambes en l'air se transforment en calvaire, il est grand temps d'y remédier !

Plutôt que de faire durer la pénétration plus que de raison, optez pour plus de préliminaires. Ludiques, sensuels, excitants : chacun y trouvera son compte. Variez aussi les positions, le Kâma-Sûtra a encore beaucoup de plaisirs à vous faire découvrir. N'hésitez pas à imaginer des scénarios coquins ou à utiliser des sex toys : effets garantis.

Pour résumer, lorsque le sexe devient ennuyeux et que le plaisir se fait trop attendre, à vous de prendre le taureau par les cornes !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience