Vrai/faux sur le plaisir : Plus on est de fous, plus on jouit !

Article par Clémence ORCEL , le 24/08/2009 à 09h00 , modifié le 14/09/2009 à 12h24 1 commentaire

L'échangisme, le libertinage, ce n'est pas pour tout le monde, mais certains y ont découvert de nouveaux plaisirs, plus intenses. Faut-il aller jusque là pour connaître l'extase totale ?


Pas forcément. Tout dépend de votre état d'esprit. Vous êtes en couple mais n'avez rien contre le fait de découvrir de nouvelles sensations dans les bras d'un autre homme, ou d'une autre femme ? Ce qui compte avant tout, c'est le plaisir brut, l'excitation, la jouissance. Dans ce cas-là, vous pourriez trouver votre bonheur dans l'échangisme ou le libertinage.
Mais attention : faire l'amour avec un étranger, c'est prendre le risque d'être déçue. Il ne connaît pas votre corps comme votre compagnon, ne sait pas ce que vous aimez, il n'est pas forcément un aussi bon amant que votre moitié. Bienvenue en terre inconnue...

Vous êtes en couple et votre vie sexuelle ne laisse en rien à désirer ? Vous êtes tous les deux soucieux de l'épanouissement de l'autre, vous faites en sorte de vous surprendre au quotidien, d'entretenir votre complicité, de ne pas sombrer dans la routine et l'ennui. En d'autres termes, vous avez trouvé le partenaire qui vous convient : pas besoin d'aller voir ailleurs. Vous vous auto-suffisez, pas la peine, donc, de vous demander si vous devriez tester de nouvelles pratiques telles que l'échangisme.

Un dernier conseil : vous êtes satisfaite de votre vie sexuelle mais pas lui ? Il vous réclame souvent d'essayer l'échangisme, "juste pour voir" ? Ne cédez pas à sa demande si vous n'êtes pas complètement partante. Dire non, c'est votre droit !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience