• Amour
  • Sexe

Tout savoir sur le cunnilingus

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 03/05/2009 à 12h10 , modifié le 07/01/2015 à 18h00 0 commentaire

Le cunnilingus, cette pratique où votre partenaire stimule délicatement votre sexe de sa bouche, peut gêner ou mener au paradis. Voire les deux en même temps. Parlons-en sans tabou. Nous sommes entre nous !

Préliminaire tendre et intime, le cunnilingus peut conduire une femme à l'orgasme s'il est mené avec patience et écoute par son (sa) partenaire. Il consiste en l'excitation du sexe de la femme par la langue du partenaire.

Tabou pour certains et certaines, le cunnilingus a sans doute été déprécié dans notre société du fait que certains hommes se seraient sentis asservis par cet acte au service du sexe féminin ! Il est cependant une pratique que le taoïsme chinois prône et encourage pour la qualité du plaisir et de l'échange entre les partenaires.

Du fait du haut degré d'intimité que le cunnilingus implique, il est important que l'homme et la femme se sentent bien. Mesdames, adoptez une hygiène irréprochable pour ne pas vous trouver embarrassée, voire embarrasser votre partenaire. Une bonne épilation permet également de mettre tout le monde en confiance. Sachez que certaines maladies comme l'herpès et le condylome peuvent être transmises de cette façon.

Le cunnilingus doit commencer dans la douceur et ne pas être précipité. Car non seulement il requiert une grande confiance de la part des deux partenaires, mais, qui plus est, le sexe de la femme est particulièrement sensible et son clitoris a besoin d'être "apprivoisé" et ne pas subir un assaut direct. Baisers, caresses, échanges, écoute du partenaire sont des préliminaires indispensables au cunnilingus.
 
Notre conseil
Certaines femmes (ou hommes) éprouvent une gêne insurmontable, ou même un dégoût pour le cunnilingus. Il faut dire que la proximité du visage de votre partenaire avec votre sexe exige une grande confiance et une grande intimité. Comme le sexe est une affaire de plaisir partagé, il n'existe nulle obligation, ni pour les hommes ni pour les femmes à accepter le cunnilingus.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience