• Amour
  • Sexe

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la masturbation sans jamais oser le demander

Article par Bénédicte Flye Sainte Marie , le 31/10/2012 à 05h44 0 commentaire

Malgré l'évolution des moeurs en matière de sexualité, l'extase en solitaire est un plaisir que l'on s'offre toujours avec un peu de culpabilité et sur laquelle on nourrit parfois de fausses idées. L'auto-érotisme, pourquoi, comment ? Plurielles répond à vos questions.

La masturbation, c'est vraiment bon pour la santé (sexuelle) ?
Si on n'ira pas aussi loin que Woody Allen qui disait « Hé ! Ne te moque pas de la masturbation ! C'est faire l'amour avec quelqu'un qu'on aime... », il faut reconnaître à la masturbation a le mérite de nous permettre de rester complice, connectée avec notre corps, même si on vit une période de célibat longue durée ou si l'on s'est éloignée sexuellement de la personne qui partage notre lit. A un niveau purement physique, elle est aussi bénéfique : elle provoque la sécrétion d'endorphines, hormones de la bonne humeur et « entraîne » le système cardiovasculaire en faisant battre le coeur plus vite. A la façon d'une bonne séance de sport !


Existe-il une façon unique de s'y adonner ?
Même combat qu'avec l'amour à deux : il y a mille et une façons de prendre son pied sans partenaire. Couchée sur le ventre, sur le dos, assise, couchée, avec les doigts, le jet de la douche ou le simple effleurement de la toile de son jean, avec ou sans gel lubrifiant... A vous de trouver la méthode la plus appropriée -et directe- pour rejoindre le septième ciel.


Si on pratique alors qu'on est en couple, est-que cela veut dire qu'on est frustrée ?
Au contraire, si la plupart des filles en couple adorent s'y consacrer, c'est parce que les hommes de leur vie ont bien fait leur boulot : ils les ont habituées à l'orgasme. Un paroxysme auquel elles veulent re-goûter le plus souvent possible et qu'elles s'autorisent aussi quand Monsieur n'est pas là... Une saine habitude donc, dans la mesure évidemment où cela n'exclut pas toute autre façon de trouver du plaisir.


Alors, est-ce qu'on peut l'inclure dans nos jeux sexuels ?
Oui, d'autant que beaucoup de garçons avouent se sentir très émoustillés par la perspective de voir leur chère et tendre oser ce genre de geste devant eux. Un fantasme qu'ils n'osent pas toujours avouer. Mais si c'est vous qui proposez...


C'est mieux avec ou sans sex-toy ?
Les sex- toys, ultra-perfectionnés et conçus pour cibler directement les zones érogènes remplissent très bien leur mission, à savoir nous faire grimper vite et bien vers le nirvana. Certains permettent une pénétration, ce qui peut rendre encore plus intenses vos sensations, particulièrement au moment de l'orgasme. Mais ils ne remplaceront pas votre cerveau, qui lui sait mieux que n'importe quel appareil où vous aimez être caressée, de quelle manière et à quel rythme...  

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience