Un taux hormonal faible

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 06/03/2007 à 16h42 , modifié le 06/03/2007 à 16h43 0 commentaire

Les vraies baisses de désir existent aussi, mais sont plus rares. Dans ces cas-là, mieux vaut établir un diagnostic pour en connaître la cause. Réaliser un bilan hormonal permet de tester le taux de testostérone bio-disponible (active sexuellement).
" Un taux trop bas peut expliquer le problème. On prescrit dans ce cas des hormones pour aider à rétablir le désir ", explique Sylvain Mimoun.
Olivier, 33 ans, témoigne : " J'ai observé qu'en passant outre mon absence de désir et en ne refusant pas le rapport sexuel réclamé par ma compagne, dans le feu de l'action, l'envie et l'excitation finissent par apparaître. "

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience