Sous le regard des vaches

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 27/06/2006 à 11h21 , modifié le 27/06/2006 à 11h22 0 commentaire

" Ce n'est pas vraiment la plus torride, mais celle qui me laisse le souvenir le plus marrant. En vacances chez ma copine de l'époque (on avait 19 ans tous les deux), je cherchais des occasions d'être avec elle seul à seule. Un soir, à la tombée de la nuit, nous nous sommes éclipsés et nous nous sommes allongés dans un champs à nous bécoter, nous caresser... J'étais en train de lui faire un cunnilingus lorsqu'elle s'est figée en me disant : " tu n'as rien entendu ? " Et en effet, je sentais une présence... Nous avons soudain réalisé que nous étions à côté d'un champ habité de quelques vaches. Intriguées par le spectacle, elles étaient toutes au bord de la clôture en train de nous mater... Cela nous a fait rire mais a coupé net toute envie d'aller plus loin. "
Matthieu, 24 ans.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience