• Amour
  • Sexe

Sexe : cinq excuses en béton pour les soirs où l'on n'a pas envie

Par Bénédicte Flye Sainte Marie , le 25/03/2013 à 19h12 , modifié le 25/03/2013 à 19h14

A un allergique aux débriefings psychologiques

"Pas question de faire quoi que ce soit avant qu'on ait (vraiment) parlé de notre couple".
Il vous l'a dit mille fois : votre propension à vouloir analyser en permanence l'évolution de votre relation amoureuse l'horripile au plus haut point. Alors, entre le package brain- storming conjugal & câlins et le duo abstinence et silence, il devrait donc faire rapidement son choix. Avec un peu de chance, vous pourrez donc regarder vos épisodes de Bones en paix...


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience