Osez parler en faisant l'amour !

Article par Clémence Orcel , le 02/07/2009 à 15h51 , modifié le 17/01/2012 à 15h56 0 commentaire

Parler d'amour en faisant l'amour, et si vous essayiez ? Mots doux, mots coquins ou mots crus, chacun sa formule... Mais attention : à prononcer avec précaution !

Faire monter le désir avec les mots
Lui parler pendant l'amour vous permet d'exprimer vos désirs et d'épicer vos parties de jambes en l'air. C'est avant tout un jeu de séduction qui vise à exciter votre partenaire au maximum. Mais parler dans un moment de total abandon, ce n'est pas facile ! Lâcher prise tout en restant sous contrôle : tout un art !

Grâce à quelques mots prononcés au bon moment, vous pourrez renforcer votre complicité. Le partage devient votre mot d'ordre : vous êtes moins dans votre bulle et prendre votre pied chacun de votre côté n'est plus une option. Les mots viennent compléter le langage du corps pendant que vous faites l'amour. C'est un rituel chez certains couples, pour d'autres, c'est plus occasionnel, lorsqu'ils se lancent par exemple dans des jeux de rôles.

Votre homme tente parfois d'accompagner ses gestes tendres ou fougueux de quelques mots, mais vous ne parvenez pas à le rejoindre dans son "délire". Mettez votre timidité de côté, lancez-vous ! Qui sait ? Peut-être que la formule "petits mots, méga effets" vous concerne ! Pour en avoir le cœur net, il ne vous reste qu'à essayer...

Beaucoup de couples ne ressentent cependant pas ce besoin d'en venir aux mots. Le mutisme est-il synonyme de problème sexuel ? Non : si aucun des partenaires ne souhaite parler pendant l'amour, alors il n'y a aucune frustration ni manque. Ce n'est pas une obligation, à chaque couple de voir si l'expérience les tente...

Quels mots ?
Parler pendant l'amour, pourquoi pas, mais pour dire quoi ?
Les "renseignements pratiques" : ceux-là, pas besoin d'être la plus délurée ou extravertie pour les dire. "Plus haut, plus bas, moins vite, encore, oui comme ça", etc. Ils sont à prononcer sans modération : plus votre partenaire aura d'indications, plus il aura des chances de vous faire monter au plafond (plutôt que de le contempler, les yeux dans le vague, en attendant qu'il ait fini...)

Les mots doux : lorsque l'acte d'amour se conclue par un "je t'aime". Ces mots renforcent votre complicité, ils vous aident à ne faire plus qu'un.

Les mots coquins : parfois prononcés dans le cadre d'un jeu de domination/soumission ou juste pour le plaisir de votre moitié ainsi que le vôtre. Inutile de préciser qu'ils sont là pour faire grimper en flèche votre excitation. On retrouve dans ces mots parfois crus, presque salaces, l'attrait de l'interdit et une certaine animalité. "Grrrr..."

Attention aux ratés 
Un conseil : n'allez pas trop loin. Evitez le trop vulgaire ou le sentimental dégoulinant ! Vous risqueriez de lui couper toute envie, ce qui n'est, évidemment, pas votre but.
Certains hommes n'apprécient pas qu'on leur parle de manière trop triviale et préfèrent fantasmer sur le côté ingénu, presque innocent de leur partenaire. Idem pour les déclarations enflammées que vous pourriez leur faire en plein acte : un "tu es l'amour de ma vie" placé trop tôt et c'est la débâcle assurée... On ne vous le répétera jamais assez : tout est dans la mesure !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience