Muriel, 41 ans : "une tendresse inoubliable... "

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 10/07/2007 à 15h08 , modifié le 25/06/2008 à 15h42 1 commentaire

« Aujourd'hui quand mon couple va mal je me réfugie dans mes souvenirs...
J'avais 15 ans, j'étais en vacances avec mon oncle et ma tante qui sont forains, j'ai vécu un flirt avec un jeune homme un peu plus âgé que moi. Je préciserai pour comprendre la suite, que les forains sont très sévères concernant la réputation de leurs filles. Pendant ces quelques jours, mon oncle s'est fait beaucoup d'idées.
Nous avons changé de foire. Et là mon coeur s'est enflammé pour un autre jeune forain. Quelques jours après, au bal, nous avons dansé ensemble tendrement enlacés et nous nous sommes installés dans les bras l'un de l'autre dans un coin sombre. C'est cette tendresse qui remonte parfois en moi par vagues. Nos rapports n'ont pas dépassé l'échange de baisers. Mais mon oncle s'est imaginé autre chose... Le lendemain, j'ai revu ce jeune homme dans la caravane de mon oncle, il m'a saluée comme une inconnue, quelle douleur... La fin des vacances est arrivée et je suis rentrée chez moi avec mes interrogations.
J'ai eu la réponse des années plus tard, quand mon oncle m'a dit en rigolant qu'il avait eu du mal avec moi, car j'étais très délurée et pas farouche. J'ai enfin compris qu'il avait cru que j'avais fait l'amour avec le premier garçon et par conséquent il avait demandé au deuxième jeune homme de me laisser tranquille. D'où son revirement d'attitude incompréhensible pour moi à l'époque  Il m'a à peine crue quand je lui ai dit que j'avais perdu ma virginité à 18 ans.
Alors dans mes soirs de cafard, je me plais à revivre ces moments de douceur et à me demander quel aurait pu être l'avenir de notre histoire... »
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience