Ma meilleure fois : Avec un inconnu !

Article par Clémence ORCEL , le 02/06/2010 à 13h31 , modifié le 02/06/2010 à 14h05 0 commentaire

Oubliés les petits coeurs, les mots doux et les câlinous : Bérangère, 38 ans, a connu l'imprévu et les frissons d'un soir. Son expérience la plus mémorable, elle l'a vécue avec un parfait étranger. Témoignage...

"J'ai toujours été intriguée par le sexe. Déjà ado, j'y pensais souvent sans jamais oser passer à l'acte : je trouvais les garçons de mon âge un peu puérils. J'ai finalement sauté le pas à 17 ans avec mon petit ami de l'époque. Loin d'être une réussite, ça ne m'a pourtant pas découragée. Au fil des années et des partenaires, j'ai appris à comprendre mon corps, à l'apprivoiser. Le problème c'est que les hommes, eux, n'étaient pas toujours à la hauteur. Entre ceux qui n'étaient intéressés que par leur propre plaisir et ceux qui ne maîtrisaient pas très bien la chose, mon premier orgasme a tardé à arriver !

L'art de la séduction, la subtilité des premiers regards, des premiers échanges m'ont toujours fascinée. Je sortais beaucoup à l'époque, j'avais toute une bande de copines célibataires qui voulaient, tout comme moi, profiter de la vie. Un soir, j'ai rencontré un homme un peu plus âgé qui ne m'a pas laissée indifférente. Après avoir joué pendant quelques minutes au jeu du "tu veux ou tu veux pas ? ", il m'a proposé de l'accompagner chez lui. J'ai évidemment dit oui...

A 25 ans, j'avais déjà une bonne idée de ce qu'était le sexe, mais cet homme m'a appris plus en une nuit que tous les autres en sept ans ! C'était torride, brûlant, j'étais en transe. Il était partout, je perdais toute notion du temps, de la réalité. Après plusieurs heures d'ébats intenses, je partais de chez lui en lui laissant mon numéro. Il ne m'a jamais rappelée, à mon plus grand regret.

Depuis, je me suis assagie. J'ai fait ma vie avec un homme que j'aime et qui me le rend bien. Le sexe est parfois très bon, parfois moins. Peu importe, aujourd'hui j'ai trouvé la stabilité et fait une croix sur mes expériences passées. Mais je ne regrette rien : j'ai connu l'extase d'un soir, j'ai vécu ma folle jeunesse, j'aspire désormais à autre chose. Et surtout n'oubliez pas, lors de vos nuits torrides, de faire comme moi : protégez-vous ! "
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience