La masturbation comme thérapie contre les troubles de la sexualité

Article par Clémence ORCEL , le 31/08/2009 à 09h00 , modifié le 11/09/2009 à 15h37 0 commentaire

Elle vous permet de vous désinhiber, de vous libérer de vos frustrations, d'assumer vos fantasmes, d'apprivoiser votre corps et de trouver des solutions contre l'anorgasmie ou l'éjaculation précoce. Que demander de plus ?


La masturbation est sans conteste un geste d'amour envers son corps et, du coup, envers sa propre personne. Faire l'amour à soi-même permet de se rappeler qu'on est désirable. L'effet positif, ici, est que les plaisirs solitaires vous permettront non seulement de vous désinhiber, mais aussi de prendre confiance en vous.

La masturbation aide aussi à satisfaire les pulsions sexuelles. Différentes du désir sexuel, celles-ci doivent être traitées dans l'urgence afin d'éviter toute frustration ou tension due au manque. La masturbation est donc ici la solution idéale et rend service à nombre d'entre nous...

Se masturber lorsqu'on est jeune, pour découvrir son corps ? Oui. Se masturber passé 40 ans ? Aussi ! Avec les années, le sexe prend une autre saveur, le plaisir change, les orgasmes se suivent mais ne se ressemblent pas. Du coup, la masturbation vous réserve encore de nombreuses surprises !
De plus, elle vous permet de conserver la "santé sexuelle". En particulier pour ceux qui ont dépassé la quarantaine. En effet, les plaisirs solitaires aident à garder vos fonctions sexuelles (excitation, lubrification, érection, éjaculation, etc.) actives.

Problèmes de routine dans le couple ? Les fantasmes ont déserté votre chambre à coucher, votre vie sexuelle n'est plus ce qu'elle était ? Vous faites l'amour moins souvent et éprouvez moins de sensations ? La masturbation est un préliminaire idéal et peut même être une alternative à la pénétration. Elle permet de combattre les effets de certains dysfonctionnements sexuels : l'anorgasmie chez la femme et l'éjaculation précoce chez l'homme. Avis aux amatrices...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience