• Amour
  • Sexe

La baisse de libido : d'où ça vient ? Existe-t-il des solutions ?

Article par Clémence ORCEL , le 18/07/2009 à 14h00 , modifié le 07/01/2015 à 17h57 0 commentaire

Pas toujours facile d'apprivoiser cette capricieuse... Quand la libido s'en va, plus rien ne va ! Comment expliquer ses fluctuations et baisses de régime et comment les combattre ?

Sur le banc des accusés...
Ces derniers temps, vous êtes tout le temps fatiguée. Gros rush au travail, nuits agitées, ce n'est vraiment pas la forme ! Du coup, votre vie sexuelle est au niveau zéro, vous n'avez pas l'énergie de vous lancer dans des ébats fougueux ! Votre fatigue n'est pas forcément physique, elle peut être psychologique. Un peu déprimée, las, désabusée, vous broyez du noir. Vous êtes à mille lieux de penser au sexe et que votre homme ne tente surtout pas de vous amadouer pour arriver à ses fins, c'est NON !

Vous êtes malade, petite grippe passagère ou pathologie plus sérieuse : votre libido est mise KO ! Vous prenez des médicaments ? N'allez pas chercher plus loin, vous avez trouvé les responsables : ils ont la fâcheuse tendance d'entraîner des troubles de la sexualité.

Le stress est lui aussi l'un des facteurs de la baisse du désir. Vos préoccupations quotidiennes et tracas en tous genres vous coupent toute envie de batifoler. Votre emploi du temps de ministre n'y est pas pour rien non plus. A force de jongler entre les rendez-vous professionnels, les couches, les petits pots, les courses, les factures à payer à temps et les déprimes de vos copines, vous n'avez plus aucun moment à vous consacrer ou à consacrer à votre couple !

En ce moment, les disputes avec votre jules sont incessantes. Vous vous énervez pour un rien, sa mauvaise foi vous rend folle, votre complicité en prend un coup. Forcément, faire l'amour dans ces conditions, c'est hors de question ! Les tensions ont remplacé les moments de tendresse, votre vie sexuelle n'est plus ce qu'elle était.

Vos hormones vous jouent des tours et vous font tourner en bourrique ! Les changements d'humeur ne sont pas leur seul désagrément... Hier, vous aviez envie de sauter sur tout ce qui bougeait, aujourd'hui vous êtes au point mort. Assurez-vous que votre pilule n'est pas responsable de cette baisse de désir et si vous êtes enceinte ou avez accouché récemment, soyez patiente, vos hormones en folie finiront bien par se calmer !
 

Réveiller sa libido : mode d'emploi

La communication, encore et toujours. Déculpabilisez votre partenaire : il n'est pas responsable de votre absence de désir. Non il ne vous a pas dégoûtée du sexe, non vous ne cherchez pas à le punir. Parlez librement, sans tabou, expliquez-lui clairement la situation, qu'il comprenne lui aussi d'où provient ce passage à vide et qu'il fasse en sorte de vous aider. Il arrêtera sûrement de vous faire des reproches ou de tenter de vous forcer la main. Finis les "Allez, juste vite fait !".

Rassurez-vous, mettez-vous bien en tête que cette situation n'est que transitoire. C'est en dédramatisant et en cherchant des solutions que vous éviterez de laisser cette absence de désir s'installer. Pas question de déprimer ou de baisser les bras. Oui, vous êtes normale et vous devriez rapidement voir le bout du tunnel...

Ce n'est pas parce que vous n'avez pas envie de la formule complète que vous ne pouvez pas déguster l'entrée... Pourquoi ne pas tenter une sexualité "allégée", faite de préliminaires et de jeux amoureux, en attendant que votre désir revienne ? Redécouvrez les plaisirs simples, les caresses presque innocentes, les séances ludiques et coquines. Le sexe sauvage, fougueux, ce sera pour plus tard.

Consacrez du temps à votre couple. Passez des moments à deux, cela vous aidera à retrouver cette complicité qui vous manque. Oubliez la routine, partez en week-end, reposez-vous, prenez soin de vous et de votre corps, laissez votre homme vous chouchouter.

Enfin, n'hésitez pas à consulter un psychologue ou un sexologue et pourquoi pas, envisagez de faire une thérapie de couple. N'attendez pas de toucher le fond pour remonter, vous n'avez rien à perdre ! Le maître mot : réagissez !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience