• Amour
  • Sexe

Kamasutra : Les positions les plus improbables

Article par , le 14/06/2013 à 14h55 , modifié le 25/06/2013 à 13h33 0 commentaire

Kamasutra... Neuf lettres, une centaine de possibilités. Plurielles.fr s'est intéressé aux positions les plus improbables.

En matière de sexe, il existe mille et une façons de prendre du plaisir. Et s'il est bien un livre qui reprend toutes les positions possibles et imaginables il s'agit sans aucun doute du Kâmasûtra. Le nom de ce recueil indien veut littéralement dire « les aphorismes du désir », comprendre, comment bien prendre son pied grâce à un livre. Traditionnellement on dit qu'il existe une soixantaine de positions reprises dans le kamasutra. En réalité ce chiffre monte jusqu'à 100. Et si on y retrouve les classiques levrette, missionnaire et amazone, on peut également tomber sur des positions bien plus périlleuses, voire improbables... Attention, on s'accroche !

Le Petit Pont
Joli nom, n'est-ce pas ? Si cette position apparait comme l'une des plus originales du Kamasutra, sa mise en pratique n'est pas des plus évidentes. Ainsi, l'homme fait un pont et la femme s'assoie sur lui et bouge d'avant en arrière. Elle peut s'assoir face à son partenaire ou lui tourner le dos. Dans tous les cas, les deux partenaires devront être plus que souples pour éviter les courbatures du lendemain.

Le Bouton de Rose
Allongé sur le dos, l'homme a les genoux ramenés vers lui et écartés. La femme s'assied donc entre ses jambes et la tient fermement par la taille. C'est l'homme qui donnera le rythme du mouvement de va et vient. Si cette position procure particulièrement du plaisir, elle nécessite de trouver un bon équilibre pour pouvoir se maintenir.

La Grande Ourse
Attention, pour cette position, il faut un lit et beaucoup de force dans les bras. Le couple se place en bas du lit et la femme prend appui sur ses coudes face au matelas. L'homme reste debout et soulève les jambes de sa partenaire. Il la pénètre doucement en donnant le rythme. Autant dire que Monsieur doit ménager Madame pour que celle-ci n'ait pas de crampes au bras trop rapidement.

Le Président Vigoureux
Pour cette position, encore une fois, il faut un lit. Mais pas pour s'y allonger ! La femme est debout dessus et son partenaire se tient derrière elle de sorte qu'elle puisse s'appuyer contre sa poitrine. Ensuite, la femme plie ses genoux et l'homme attrape ses fesses pour qu'elle ait un appui plus confortable.

L'équilibriste
Pour cette position, il va falloir que vous soyez forte ! Très forte. Et votre Jules aussi. Car, pendant que votre cher et tendre vous soulèvera de façon perpendiculaire à lui, vous devrez vous appuyer sur votre main, au sol, pour pouvoir tenir la position. S'il paraît que le plaisir s'en trouve décuplé, il faut quand même avouer que l'équilibriste n'est pas forcément la première des positions à tenter.

Le Défi
Si vous avez l'équilibre et que vous n'avez pas peur de finir les quatre fers en l'air, alors cette position improbable est faite pour vous ! La femme est debout sur un tabouret, les coudes posés sur les genoux pliés, et le corps penché en avant. L'homme se met tranquillement derrière elle pour la pénétrer et donne ainsi le rythme avec des mouvements d'avant en arrière. Petite précision : mieux vaut avertir votre Jules de ne pas y aller trop fort au risque de vous faire tomber.

Le Contorsionniste
En voilà une qui porte bien son nom ! Pour la position du contorsionniste, l'homme est allongé sur le dos, le buste dépassant du lit avec la tête vers le bas. La femme, elle, est assise sur lui. On vous avertit : Monsieur risque quelque peu d'avoir mal au dos le lendemain.

Le Y
Le Y est un peu de la même famille que le contorsionniste. La femme est allongée sur le lit, sur le ventre, avec la tête posée au sol sur ses bras. L'homme écarte quelques peu les jambes de sa partenaire pour s'allonger dessus et la pénétrer doucement en s'appuyant sur ses fesses.

La Chaise à Porteur

La chaise à porteur est une cousine éloignée de la brouette. Elle demande beaucoup de force dans les bras autant pour l'homme que pour la femme. Cette dernière s'appuie au sol bras tendus et son partenaire effectue des va-et-vient en l'attrapant par les hanches. Pas très pratique d'un point de vue équilibre, mais les plus téméraires en seront fans !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience