• Amour
  • Sexe

Connaître les zones érogènes de mon homme

Article par La rédaction avec agence , le 27/06/2009 à 10h06 0 commentaire

Le déclenchement de l'orgasme chez l'homme, pour être moins complexe que chez la femme, n'exclut pas une stimulation de ses sens et des caresses dont la subtilité le transporteront au septième ciel. Voici les secrets des zones érogènes de l'homme.

Si chaque individu investit son corps de façon personnelle, les zones érogènes sont des parties du corps où la stimulation sensorielle est ressentie plus intensément et favorise une sexualité intense. En fonction de sa sensibilité, votre homme aura ses préférences mais voici une carte des zones son corps susceptibles de recevoir beaucoup de plaisir et d'entraîner un orgasme décuplé !

Les lèvres pour le baiser sont un lieu d'échange intime, un goût de l'autre, une proximité qui connecte à une forte richesse émotionnelle. Le tour de la bouche est également très sensible et peut être caressé du bout des doigts.

Les oreilles peuvent être mordillées, léchées. On peut aussi y glisser des messages chuchotés.

Les paupières closes et abandonnées peuvent recevoir des caresses subtiles et des effleurements de la langue.

Les mamelons sont aussi sensibles chez l'homme. Embrassés, léchés ou pincés gentiment, ils sont érectiles.

Le ventre à sa base est le chemin qui mène vers le sexe. Ses caresses créent une attente stimulante.

Le dos peut être parcouru avant ou pendant l'acte le long de la colonne vertébrale. La pression du bas du dos entraîne une augmentation du plaisir au moment de l'orgasme.

Le sexe est la zone qui déclenche l'orgasme. La partie la plus sensible est celle du gland et il convient d'être extrêmement délicate avec lui. Trop d'acharnement peut causer une douleur et couper tout orgasme dans son élan. Les testicules peuvent être stimulées également avec douceur et la peau du périnée apprécie les caresses.

Les fesses sont des zones où il est bon s'attarder. L'anus est une zone que l'homme appréciera ou pas de se laisser caresser mais sa pénétration délicate permet de stimuler la prostate de l'intérieur. Il serait l'équivalent du clitoris féminin. De quoi déclencher un orgasme fulgurant à ce qu'il paraît.

L'intérieur des cuisses est parcouru de nombreux nerfs et permet une stimulation moins directe que celles portées directement sur le sexe. Beaucoup d'hommes ont une érection à leur seule stimulation.
 
Notre conseil :
Certains hommes peuvent ne pas être excités du tout par un certain type de caresse. Soyez à l'écoute de la sexualité de votre partenaire et de ses préférences. Avant de sortir la Chantilly et d'en tartiner ses mamelons, apprenez à échanger sur vos fantasmes et jeux érotiques favoris.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience