En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Amour
  • Sexe

Comment expliquer l'absence de libido ?

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 18/09/2009 à 22h26 , modifié le 03/02/2010 à 16h59 2 commentaires

Si les pannes sexuelles sont visibles chez les hommes, elles peuvent bien sûr arriver aux femmes. Faut-il s'en inquiéter, combien de temps peuvent-elles durer, quelles peuvent en être les causes, faut-il l'expliquer à son partenaire, doit-on consulter ? Pour couper la solitude que l'absence de désir sexuel peut rapidement impliquer chez la femme, voici quelques pistes de réflexions.

La baisse ou l'absence de libido chez la femme peut survenir à n'importe quel âge, dans beaucoup de circonstances et peut durer quelques semaines ou s'installer sur le long terme. Chaque femme a un rythme sexuel empreint de multiples éléments : sa vie de couple, son niveau de stress en famille ou au travail, ses soucis, son horloge biologique...

Point de recette miracle pour garder une libido au top tout au long de sa vie, à chaque instant ! Et heureusement... Gardons un espace pour oser être nous, accepter que notre corps ne soit pas tout le temps performant et parler à notre éventuel partenaire de nos humeurs et appétits.

La libido est liée au désir : désir de l'autre, désir narcissique, désir d'être admirée, entendue. Un désir peut baisser suite à une incompréhension, une dispute, un souci, du stress. Il est difficile parfois de sauter dans sa guêpière en sortant du supermarché et après avoir affronté 45 minutes de bouchons en voiture !

Le désir a besoin d'espace : la fusion passionnelle n'a qu'un temps ; il est indispensable de s'aménager des zones rien qu'à soi, d'éprouver le manque de l'autre, de ne pas percer tous ses mystères et de préserver les nôtres, de savoir se laisser surprendre et de surprendre. Il est fréquent qu'une perturbation dans la vie ou qu'un changement - même positif, comme l'arrivée d'un enfant - entraîne une baisse du désir. Dans ce cas, le couple se doit de ne pas laisser sa vie sexuelle s'éteindre sous peine d'avoir du mal à retrouver le chemin l'un vers l'autre.

La libido est aussi liée à la santé. Pas besoin d'une maladie grave pour que la libido soit en berne. Un rhume, une douleur gynécologique, une gêne et vous vous contractez. L'appréhension de la douleur peut engendrer une crainte et faire baisser le désir. Si vous avez des douleurs ou des gênes gynécologiques, ne les laissez pas traîner. Réglez-les dans les meilleurs délais car elles ne s'arrangent jamais toutes seules.

Et votre partenaire peut comprendre que vous soyez indisposée mais si vous ne mettez pas d'énergie à arranger la situation, il pourrait décrypter votre légèreté comme un manque d'intérêt pour votre vie sexuelle.

La libido est liée au partenaire et à la relation que vous entretenez avec lui. Vous sentez-vous suffisamment proche ? Écoutée ? Caressée ? Il est bon, si vous consultez, de demander à votre partenaire de venir avec vous. Il est parfois plus facile d'expliquer à une tierce personne le souci qui vous occupe l'esprit.

Mettez néanmoins de la délicatesse car il est inutile de l'accuser en public de votre baisse de désir ! Comme la libido dans le couple est en grande partie affaire de communication et d'harmonie, considérez les deux parties qui doivent dialoguer.

Peut-on refuser longtemps des rapports sexuels avec son conjoint ?
La question est dans toutes les têtes des femmes : au bout de combien de temps va-t-il aller voir ailleurs ? Est-ce qu'il va m'en vouloir ? Etc. Sans pour autant paniquer, il est essentiel de ne jamais laisser une situation « de crise » s'installer comme un rythme de tous les jours. Plus les relations sexuelles s'espacent, plus votre libido s'éteindra.

Autant il est déconseillé de se forcer, car l'authenticité dans un couple reste la meilleure garantie de sa solidité, autant vous devez mettre en œuvre un plan : dîners romantiques en tête-à-tête, rendez-vous de beauté, jolie lingerie... Si vous vous sentez désirable, cela vous aidera à vous sentir aussi désirée. Éventuellement, visitez un sexologue si vous en sentez la nécessité.
 
Notre conseil
Si la baisse de la libido peut être causée par un problème relationnel, c'est à l'intérieur de vous-même que vous devez trouver une solution. Le désir sexuel est personnel et met en œuvre votre propre imaginaire, votre sexualité, votre érotisme.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Rihanna, Jennifer Lawrence... Les stars ...
  2. 5.
    Kamasutra : 10 positions originales ...
  3. 6.
    Cheveux : Top 15 des colorations de ...
  4. 7.
    Les indispensables de mon vanity d'été ...
  5. 8.
    Miley Cyrus, Kim Kardashian, Beyonce... ...
  6. 9.
    Soin visage : les 25 produits coups de ...
  7. 10.
    Les 50 coupes courtes tendance de la ...

Newsletter hebdo

Je souhaite recevoir la newsletter Plurielles.fr chaque semaine à mon adresse e-mail :


Zoom sur

Jouez & gagnez !
logAudience