• Amour
  • Fiches pratiques

Tout savoir sur les aphrodisiaques

Article par Amélie ERMENAULT avec agence , le 14/08/2009 à 11h27 , modifié le 14/08/2009 à 11h35 0 commentaire

Beaucoup de fantasmes entourent les aphrodisiaques. Certains composants feraient partie de notre alimentation courante, d'autres très atypiques comme la poudre de mouche cantharide sont plus discutables. Faisons le point sur les mythes et les vertus de ces produits.

Du nom de la déesse grecque Aphrodite qui incarnait la beauté et l'amour dans l'Antiquité, les aphrodisiaques seraient élaborés à partir de substances animales et végétales et augmenteraient désir sexuel et performances.

Certaines substances d'origine naturelles comme le gingembre, le ginseng, l'ail, le safran seraient censées stimuler les fonctions érectiles chez l'homme. Les scientifiques affirment qu'ils produiraient uniquement un effet placebo et qu'il faudrait consommer chacun de ces produits à fortes doses pour en voir les effets sur le désir sexuel.

Certains produits censés augmenter le désir seraient toxiques, alors évitez toute consommation de produits suspects, même si on vous promet le nirvana absolu ! Par exemple, l'ingestion de poudre de mouche cantharide déclencherait une inflammation du système urinaire. Elle provoque une érection prolongée et peut se révéler très toxique, entraînant une hémorragie rénale qui peut être fatale. D'autres produits seraient tout aussi dangereux : le yohimbine, extrait d'un arbre africain, provoquerait des maladies du foie...

La corne de rhinocéros, dont les vertus sont vantées depuis des siècles, n'aurait aucune  incidence réelle sur le désir. Par contre, elle contribue à l'extinction de l'espèce !

Le ginseng est sans doute l'aphrodisiaque le plus célèbre. C'est la racine d'une plante que l'on trouve en Amérique du nord et en Asie, même si, jusqu'à  présent, aucune étude n'a démontré formellement son efficacité. Tout comme la mandragore, plante recherchée en raison de sa forme phallique, et que l'on rencontre dans les pays du pourtour méditerranéen, dont l'effet n'a pu être prouvé.
On dit aussi de la noix de muscade qu'elle est  aphrodisiaque, mais à haute dose, elle provoque des crampes musculaires...

Notre  conseil 
Aucune étude ne démontre formellement l'efficacité des aphrodisiaques. La seule efficacité prouvée est son effet placebo. Alors, pourquoi ne pas tester quelques produits naturels, de façon occasionnelle, dans le cadre d'une soirée coquine, pour créer une ambiance propice au désir sexuel...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience