• Amour
  • Fiches pratiques

Tout savoir sur l'hymen

Article par Margaux BURIDARD avec agence , le 15/07/2009 à 12h28 , modifié le 08/01/2015 à 10h49 1 commentaire

L'hymen est une fine membrane qui ferme partiellement le vagin et qui se situe à l'entrée des lèvres inférieures. Beaucoup de cultures continuent d'accorder à la chasteté avant le mariage une grande place et l'intégrité de l'hymen y est une preuve de virginité, restant synonyme de vertu.

L'hymen se déchire lors du premier rapport sexuel, entraînant une légère hémorragie. Il ne disparaît pas brusquement, des lambeaux vont perdurer à l'intérieur du vagin et, suivant la fréquence des rapports sexuels, son aspect sera modifié.

Au moment du rapport sexuel, les saignements
ne sont pas systématiques et certaines femmes ont un hymen suffisamment ouvert,  mais souffrent quand même d'hémorragie. Cela s'explique par la pratique d'activités sportives comme la gymnastique, l'équitation, mais aussi l'utilisation de tampons qui faciliterait son ouverture.

Certaines femmes ont un hymen
épais et, dans ce cas, la première pénétration peut même être impossible, d'où la nécessité d'une légère intervention chirurgicale (hyménotomie) pour faciliter le premier rapport sexuel.

L'hyménoplastie
est la réfection de l'hymen grâce à la chirurgie. L'opération est simple : elle consiste à reconstruire les séquelles de l'hymen en les incisant et en les réunissant. L'opération dure une demi-heure avec une anesthésie locale.

Il existe plusieurs formes d'hymens :
la forme la plus fréquente est celle en croissant ou semi-lunaire, la forme annulaire avec un orifice central, l'hymen cribiforme qui a plusieurs orifices et l'hymen labié avec une fente verticale.
 
Notre conseil 
À la naissance, certaines petites filles peuvent présenter une imperfection de l'hymen : une enfant sur mille est touchée par cette malformation où le vagin n'a pas d'ouverture naturelle, avec pour conséquences l'impossibilité d'évacuer les sécrétions vaginales, des difficultés pour uriner et même une gêne rénale. Une légère intervention est nécessaire, d'où la nécessaire vigilance des parents à la naissance...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience