• Amour
  • Fiches pratiques

Le sentiment amoureux : ce qu'il faut savoir

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 31/12/2009 à 18h13 1 commentaire

Bien des mystères entourent la question du sentiment amoureux... Pour beaucoup, un voile invisible vient recouvrir vos mirettes pour ne voir que ce qui est beau. Mais cet état peut-il durer toujours ?

Le sentiment amoureux est une émotion que nous arrivons sans mal à distinguer d'une autre, grâce à son intensité, au trouble qu'il suscite en nous à la seule pensée de l'être aimé... Un sentiment qui provoque excitation, émoi, joie, une sensation qui nous galvanise...

Les premiers symptômes de l'amour qui ne trompent pas sont les mêmes pour tout le monde : accélération du rythme cardiaque, gorge serrée, nœud à l'estomac, moiteur des mains... 

À ses débuts, le sentiment amoureux nous pousse à rechercher une proximité physique avec la personne concernée : un besoin de rapprochement dont l'intensité peut varier d'un individu à un autre. Chez certaines personnes, ce besoin peut virer à l'obsession. L'absence de l'autre peut même provoquer une souffrance physique : cet état s'explique par un mécanisme chimique, le corps sécrète des endorphines et de la dopamine qui conduisent à cet état de dépendance.

Pourtant, il faut savoir aussi que vos hormones contribuent beaucoup à l'état amoureux. Selon les chercheurs, l'amour est un instinct de survie et de reproduction de l'espèce. Tout au long de l'évolution, vos gènes élaborent une stratégie pour vous permettre de vous reproduire et donc de tomber amoureux. L'amour ne se limite pas à un déterminisme biologique, d'autres paramètres entrent en compte...

Pour les psychiatres, l'amour n'est pas un sentiment dû au hasard. L'inconscient va vous aider à choisir votre partenaire grâce à certains éléments pour vous guider : sa voix, ses gestes, son odeur, son sourire... Un ou plusieurs de ces éléments va vous faire craquer et va évoquer un lien affectif de votre enfance, c'est pourquoi on dit souvent que l'amour fait régresser ! Il vous plonge dans un état d'extase et d'euphorie qui est très difficile à contrôler les premiers temps...

D'un point de vue strictement scientifique, des chercheurs ont pu établir, grâce à l'Imagerie par Résonance Magnétique, que lorsqu'une personne est amoureuse, les zones du cerveau qui permettent d'avoir un sens critique sont comme neutralisées ! Et on a bien raison de dire que l'amour rend aveugle ! À ce moment, vous ne voyez que ce qui est beau et souvent cet état ne dure pas.

Pendant l'amour, une autre hormone, celle du plaisir, l'ocytocine, va aussi jouer un rôle, elle va favoriser l'attachement à l'autre. Plus vous ferez l'amour, plus vos liens grandiront...

Malheureusement, cet état ne dure pas plus de trois ans.  La génétique nous aurait programmés pour rester avec notre partenaire le temps de nous reproduire. Passé ce délai, une autre forme d'amour vient remplacer cet état fusionnel : l'affection et la tendresse qui vont permettre de prolonger cette union.

La raison pour laquelle une relation ne dure pas est due aussi au fait que l'homme est programmé pour répandre au maximum ses gènes ! L'infidélité serait dans sa nature, contrairement aux femmes qui seraient plus monogames. D'ailleurs, le mécanisme amoureux diffère pour les hommes, car l'aspect sexuel, avec la testostérone prédomine lors des tout premiers contacts avec la partenaire. 
 
Notre conseil 
Le sentiment amoureux est un doux poison, qui embellit le quotidien et le rend tellement plus agréable à vivre. Une fois l'euphorie passée, une autre phase commence, basée sur une entente et un respect mutuel, pour construire une relation qui va s'inscrire dans le temps. 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience