• Amour
  • Fiches pratiques

La masturbation féminine : encore un tabou ?

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 16/05/2009 à 17h59 , modifié le 11/09/2009 à 16h10 0 commentaire

Honte, gêne, intimité, les femmes ne parlent que très peu de masturbation féminine. Et pourtant, non seulement le sexe solitaire est sans doute la meilleure façon d'atteindre l'orgasme mais qui plus est cela fait fantasmer de nombreux hommes. Et si, justement, ce secret était excitant ?

Dans notre société marquée de l'empreinte d'une religion totalement opposée à la pratique du plaisir solitaire, la masturbation féminine est sans doute un des tabous qui a du mal à se débarrasser de toute trace de culpabilité. Qu'importe ! Si les chiffres sur la masturbation féminine varient en fonction des sondages, la majorité des femmes la pratique, qu'elles l'avouent ou non. Et tant mieux ! Car les plaisirs du sexe solitaire sont une des façons de découvrir son corps, se donner du plaisir pour mieux le partager ensuite !

La masturbation, un manque de sexe et d'affection ?
Pas du tout. Comme le discours sur la masturbation des femmes reste teinté de négativité ! En fait, comme le sexe des femmes est une machinerie délicate, la meilleure façon d'atteindre l'orgasme reste par l'excitation du clitoris car la pénétration n'y parviendrait qu'une fois sur trois. En revanche, la masturbation seule reste insuffisante, le sexe partagé est épanouissant et nécessaire.

Un plaisir solitaire ou à partager ?
La masturbation féminine est un fantasme majeur chez les hommes, ne serait-ce qu'en en croyant nombre films et sites pornographiques. Est-ce parce que justement elle enfreint un tabou ? Il est certain qu'il s'agit-là d'un acte hautement intime et que certains couples partagent parfois ces moments où l'autre s'expose plus nu que nu.
 
Notre conseil
Les enfants commencent souvent la masturbation vers l'âge de 5 ou 6 ans et il est important de ne pas leur faire honte. Mais les femmes intègrent souvent le tabou de la masturbation et peuvent la découvrir après leurs premières relations sexuelles.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience