Bi ou lesbiennes, elles sortent du placard !

Article par Clémence ORCEL , le 08/11/2011 à 18h57 , modifié le 08/11/2011 à 19h02 0 commentaire

Betty, Bertille et Manon ont une chose en commun : elles vivent pleinement leur sexualité, mais sans l'afficher. Elles témoignent.

Moins visibles que les gays, les femmes homosexuelles ont longtemps hésite avant de sortir du placard, sans doute inquiètes des discriminations possibles sur leur lieu de travail. Mais avec les coming out de personnalités comme Amber Heard, Evan Rachel Wood ou Anna Paquin qui parlent librement de leur sexualité, de plus en plus de femmes osent franchir le pas et parler de leur homosexualité. Pour Plurielles.fr, 3 femmes bi ou homo partagent leur expérience, loin des clichés.


Betty, 32 ans
"J'ai découvert ma bisexualité il n'y a pas si longtemps. Je n'ai jamais été mariée mais j'ai eu des relations sérieuses avec des hommes. Je suis sortie pour la première fois avec une femme il y a deux ans. Je n'avais jamais connu autant de passion, de désir, de sensation de plénitude. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et mon amante a déménagé à l'autre bout de la planète. Depuis, je jongle entre les hommes et les femmes, entre les aventures sans lendemain et les relations de quelques mois. Je profite à 100 % des joies de l'amour. Ma famille et mes collègues de travail n'en savent rien, seuls mes amis proches sont au courant de ma bisexualité. Ca ne me pose aucun problème : le secret rend la situation encore plus excitante ! "

 

Amélie, 21 ans
"J'avais dix-sept ans quand je suis tombée amoureuse d'une femme pour la première fois. J'étais jeune et je ne savais pas trop où tout ça allait me mener, du coup, j'ai gardé le secret sur notre relation. Quelques années plus tard, j'aime toujours les femmes, je n'ai pas viré de bord et je m'épanouis au gré des rencontres. Ma famille n'est pas au courant et c'est mieux comme ça. Je leur annoncerai le jour où je serai dans une relation vraiment sérieuse. Je ne sais pas quelle sera leur réaction, mais j'espère qu'ils feront preuve d'ouverture d'esprit ! "

 

Manon, 36 ans
"J'ai été avec des femmes dans ma jeunesse, je suis donc bisexuelle, mais je ne l'ai jamais avoué à mon mari. Je l'ai rencontré il y a sept ans, et depuis que je suis avec lui, j'ai évidemment fait une croix sur les femmes (et les autres hommes). Il m'arrive encore de regarder une femme et de la trouver désirable, mais je ne regrette rien, j'ai trouvé mon âme sœur. Je ne pense pas dévoiler un jour mon secret à mon mari, il n'a pas besoin de savoir et je ne veux pas qu'il se mette à me surveiller..."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience