• Amour
  • Fiches pratiques

Comment retrouver un réel désir après l'accouchement ?

Article par Amélie ERMENAULT avec agence , le 01/11/2009 à 14h20 , modifié le 08/01/2015 à 10h42 0 commentaire

Entre les hormones chamboulées, les kilos en trop, les nuits de bébé en pointillés, notre désir sexuel peut être en panne. Quelques conseils pour gérer cette période avec votre partenaire dans l'amour et la compréhension mutuelle et pour retrouver le chemin vers le plaisir physique.

La grossesse et l'accouchement sont un choc pour votre corps. Il a "usiné" pendant 9 mois et, désormais, vous allaitez peut-être votre bébé. Si la nature a bien fait les choses et nous a donné toutes les ressources pour réaliser cet étonnant travail, le corps a subi un traumatisme énorme le jour de la naissance. Peut-être avez-vous eu une épisiotomie, une césarienne ou un accouchement difficile. Vous avez perdu beaucoup de sang : votre fatigue est légitime. Et bébé est dans le besoin immédiat de sa maman jour et nuit : c'est une question de survie pour lui.

 

Normale, c'est ainsi que l'on peut qualifier votre fatigue ! Votre désir sexuel est au plus bas et, cela aussi, c'est normal. Entre les douleurs résiduelles, la fatigue et votre nouveau rôle à endosser, votre partenaire ne peut faire preuve que de compréhension. Et lui aussi, sans doute, est fatigué par les nuits interrompues.

 

Dormir, c'est la priorité que vous devez avoir en tête. Mettez votre entourage à contribution. Seul le sommeil a le pouvoir de vous faire récupérer. Alors il vous faut quelqu'un à vos côtés pour prendre soin de votre bébé entre deux tétées ou deux biberons. Les six premières semaines sont particulièrement dures car c'est souvent le temps nécessaire pour que votre bébé commence à s'établir dans un rythme régulier et allonge son temps de sommeil la nuit pour rester un peu plus éveillé le jour.

 

Cicatriser, votre corps doit pouvoir le faire dans de bonnes conditions. Césarienne et épisiotomie ont besoin d'environ six semaines aussi pour se refermer correctement. Quant aux pertes de sang d'après l'accouchement, appelées lochies, elles diminuent après huit jours au minimum.

 

Retrouver votre partenaire est une étape qui se réalisera dans le temps, en communicant avec lui. Expliquez-lui comment vous vous sentez et pourquoi.

 

Accepter votre corps de maman fraîchement accouchée n'est pas simple. Entre le corps distendu, les seins veinés et le périnée peut-être un peu faible, vous n'avez pas une image de vous qui vous engage aux galipettes. Votre partenaire a un rôle ici à jouer. Reconnectez-vous par les caresses et le dialogue.
 

Notre conseil

La dyspareunie est une sécheresse vaginale qui peut survenir après l'accouchement. Elle est fréquente et vous pouvez contourner la gêne occasionnée pendant les rapports sexuels en utilisant un gel lubrifiant.
 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience