En fait, la belle au bois dormant attend toujours son prince charmant

Article par , le 24/08/2012 à 17h02 , modifié le 27/08/2012 à 09h34 3 commentaires

Les contes de fées existent. La preuve, au musée de Kiev, la belle au bois dormant attend toujours que son prince charmant la réveille...

Quel jeune homme ne s'est jamais considéré, un jour, comme le prince charmant de ces demoiselles ? Il semblerait qu'en Ukraine, le romantisme soit de rigueur. Oublié, les sites de rencontres et les boîtes de nuit pour trouver le grand amour, le musée de Kiev a eu une idée bien plus originale pour favoriser les contes de fées.

Une princesse endormie, sur un beau coussin en argent, attend patiemment que l'un des visiteurs la réveille de son sommeil en lui donnant un baiser. Pour entrer, la gente masculine doit signer un contrat qui stipule que, si la belle ouvre les yeux pendant le baiser, le jeune homme qui l'a embrassée doit l'épouser. Une belle histoire digne de la Belle au bois dormant. On peut l'imaginer, les prétendants ne manquent pas à l'appel... Qu'ils soient grands, petits, minces ou enrobés, ils sont tous sur un même pied d'égalité.

Pour l'heure, la princesse n'a, semble-t-il toujours pas eu de coup de foudre. Avis aux amateurs donc. Qui sait ? Tout peut arriver... Les contes de fées sont parfois bien réels...

 

Voir la vidéo diffusée sur LCI.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience