• Amour
  • Couple

Vie de couple et laisser-aller : les 10 tue l'amour

Article par Clémence ORCEL , le 26/02/2009 à 17h58 , modifié le 29/04/2009 à 12h24 0 commentaire

Entretenir la flamme, c'est un combat de tous les jours. Au bout de quelques mois, on a tendance à relâcher sa garde, à troquer le glamour et la séduction contre le confort. L'issue peut se révéler désastreuse...

Voici le pire du pire en matière de laisser-aller ou comment détruire son couple à petit feu.

La fameuse culotte de grand-mère, les soutiens-gorges trop petits, trop grands, dépareillés, les collants ou bas troués. Soignez vos sous-vêtements pour que votre ami continue à vous regarder avec des yeux gourmands !

L'épilation partielle ou inexistante: un très bon moyen de contraception mais un sérieux tue l'amour. Votre conjoint n'a pas envie de s'aventurer dans la forêt amazonienne? On le comprend!

Les cheveux gras, le teint blafard, les ongles rongés. On a tous nos mauvais jours, mais quand c'est cinq jours sur sept, il est temps de réagir!

Les chaussettes au lit: effet poteaux garanti! C'est plus souvent la tare de monsieur, mais ce n'est pas une raison pour vous y mettre, mesdames!

Le pyjama en pilou, tellement confortable et tellement troisième âge. Direction le placard, vous le ressortirez dans quelques décennies.

Le temps commun passé au petit coin. Votre salle de bain et vos WC sont dans la même pièce? Faites la queue, c'est chacun son tour!

Pets, rots et compagnie. Isolez-vous avant de leur laisser libre court, ou retenez-vous en présence de votre moitié!

Les surnoms ridicules figurent au palmarès. «Mon canard», «mamour», «mon toudoux», etc. Aux oubliettes!

"Papa sait le faire, lui." Non seulement vous le traitez d'incapable, mais en plus vous le comparez avec votre père. Disputes en perspective...

Le confondre avec votre ex. Non, il ne se rappelle pas de votre voyage à Bora Bora, puisque ce n'est pas avec lui que vous êtes partie, mais avec Boris... Aïe!

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience