• Amour
  • Couple

Son ex est envahissante : comment s'en débarrasser ?

Article par Julie Lemière , le 23/02/2011 à 11h59 , modifié le 23/02/2011 à 12h03 0 commentaire

Vous venez de rencontrer un homme et à peine votre histoire démarre t-elle que son passé resurgit ? Voici nos conseils pour gérer une ex un peut trop présente.

Ah... cette fameuse ex petite amie au coeur brisée qui n'arrive pas à tourner la page ! Nous l'avons toutes connues voire même nous l'avons toutes étés. Pas facile de se débarrasser de ces femmes qui harcèlent votre homme au téléphone, saturent son portable de sms et l'attendent chaque soir à la sortie du bureau.

 

Et oui, cela existe ! Certaines ont un peu de mal à assimiler la définition du mot « fin ». Autant vous prévenir, si vous êtes la nouvelle chérie d'un homme dont l'ex est encore raide dingue, vous êtes devenue l'ennemie publique numéro 1, c'est à dire la femme à chasser ou à écœurer.

 

Pour s'en débarrasser, vous pouvez opter pour la technique « Il faut qu'on parle ». Soit vous la contactez directement, soit vous profitez d'un de ses nombreux appels sur le portable de votre moitié pour lui répondre et lui faire comprendre que maintenant, la nouvelle, c'est vous et que vous ne souhaitez plus entendre parler d'elle. Simple, concis... et clair ? Ca, vous le verrez dans les jours qui viennent.

Autre technique : le mépris. Ah, elle veut vous pousser à bout ? Et bien, qu'elle essaie toujours, cela ne vous atteint même pas. Ces sms, vous en riez, ces appels vous n'y prêtez même pas attention, quand à cette soudaine envie de croiser la route de votre homme chaque jour, si cette pauvre fille n'a rien de mieux à faire, c'est son problème. En agissant ainsi, vous faîtes preuve d'intelligence et l'ex envahissante se lassera vite.
 
Cas d'urgence : votre conjoint a un enfant avec elle.

Si vous êtes une famille recomposée, alors là, bon courage ! En choisissant l'homme, vous choisissez l'enfant mais surtout sa mère.

Nous aimerions toutes que la vie soit simple et que notre quotidien soit un copié collé de la famille formidable d'Annie Duperey et Bernard Le Coq. Pure fiction ! Dans la vraie vie, les choses sont un peu plus compliquées. Si vous élevez  l'enfant d'une autre, sachez une chose : sa mère sera toujours là.

 

Premier cas de figure :  vous avez la chance de tomber sur une jeune femme qui a tourné la page et qui reste à sa place de maman pour ne gèrer avec son ex-conjoint que ce qui concerne l'éducation de leur enfant commun. Second cas de figure : la mauvaise pioche. Vous tombez sur l'ex envahissante qui n'a pas compris qu'elle avait fait un choix, celui de la séparation et qu'il fallait maintenant l'assumer. En général, ce genre de femme a besoin qu'on lui répète assez souvent les choses.

 

Armez-vous contre ses 10 appels quotidiens, ces moments de blues car elle se sent seuleeeeeee, et son envie de faire amie-amie avec vous pour que vous fassiez des choses (tout à fait respectable attention) tous les trois. Quoi ? Elle, vous et votre chéri ? si, si, elle est bien sérieuse et elle y croit dure comme fer. Logique, elle est célibataire, facile pour elle. Si vous voulez être un peu plus tranquille, vous pouvez toujours organiser un casting entre tous vos amis de sexe masculin et vous dépêcher de lui trouver quelqu'un.

 

Vous pouvez aussi prendre votre courage à deux mains pour lui faire comprendre que oui, c'est la mère de l'enfant que vous élevez une semaine sur deux, que vous n'avez rien contre elle, loin de là, c'est même sûrement une femme très bien...mais une femme très bien qui doit savoir rester à sa place. Allez, courage !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience