• Amour
  • Couple

Sexualité : Toute la vérité sur le papillomavirus

Par Ambre DEHARO , le 04/06/2013 à 15h37 , modifié le 04/06/2013 à 15h38
« Précédent 1/6 Suivant »

Le vrai du faux

Depuis les révélations de Michael Douglas sur les causes de son cancer dans le journal britannique The Guardian, les rumeurs circulent autour du virus HPV (Papillomavirus humain) et l'inquiétude grandit. Oui Michael Douglas aurait affirmé dans les colonnes du quotidien que son cancer de la gorge n'était pas dû aux cigarettes et à l'alcool mais bien à sa vie sexuelle et plus particulièrement au cunnilingus... Surprise générale !

Comment cela est-ce possible ? Depuis la parution de cet article dimanche 2 juin, l'acteur s'est plus ou moins rétracté par le biais d'un de ses porte-paroles. Ce dernier Allen Burry, a déclaré à l'AFP que l'acteur n'avait jamais dit que sa vie sexuelle était la raison de son cancer mais concède qu'il a bien parlé de cunnilingus comme d'une cause supposé de certains cancers de la gorge.

Toujours est-il qu'il n'en a pas fallu beaucoup plus pour qu'un léger vent de panique commence à souffler aussi bien chez les hommes que chez les femmes dont on dit qu'elles sont la principale cible de ce virus. Si en France, on manque encore quelque peu d'études sur l'action de ce papillomavirus sur la société française, les Etats-Unis sont davantage en avance. Assez pour démêler le vrai du faux lorsque l'on cherche à évaluer les risques de cancer liés à ce virus.

Plurielles.fr vous propose donc un Vrai-Faux pour éviter que tout le monde ne se laisse aller à la panique.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience