• Amour
  • Couple

Sexualité : Toute la vérité sur le papillomavirus

Par Ambre DEHARO , le 04/06/2013 à 15h37 , modifié le 04/06/2013 à 15h38

Une personne infectée d'une souche de HPV virulente n'aura pas forcément un cancer : VRAI

D'après Diane Harper, professeure de l'école de médecine de l'Université du Kansas-Missouri aux Etats-Unis, 95% des femmes ayant contracté un HPV virulent (souches 16 et 18) échappent au cancer du col de l'utérus. Cette université est celle qui a créé les deux vaccins Gardasil et Cervarix contre le HPV.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience