• Amour
  • Couple

Saint Valentin : J'ai retrouvé mon premier amour !

Article par Marie Praet , le 14/02/2012 à 09h48 , modifié le 14/02/2012 à 10h12 0 commentaire

Des histoires de coeur, vous en avez eu ! Certaines ont plus compté que d'autres, certes. Et parmi celles qui ont compté plus que les autres, il y a votre premier amour...

Il s'étaient rencontrés alors qu'ils étaient tous les deux Gentils Organisateurs (GO) au Club Med un été. Fabrice et Delphine ont vécu une histoire d'amour très intense, mais trop courte. La fin de la saison approchant ils ont dû se séparer, n'habitant pas dans la même ville. Ils ont gardé contact. Jusqu'au jour où... :
« C'était comme si je réalisais un rêve d'enfant » raconte Delphine. « J'avais 21 ans à l'époque, et Fabrice avait beaucoup compté pour moi, même si notre idylle n'avait duré que deux mois. C'était mon premier véritable amoureux. Après le Club Med, on s'écrivait beaucoup. Et comme on savait que la distance entre nous aurait forcément raison de nos liens amoureux, nous avions décidé de vivre notre vie chacun de notre côté. On était jeunes, mais raisonnables ! J'ai fait ma vie, j'ai eu des histoires d'amour plus ou moins importantes, mais je donnais toujours des nouvelles à Fabrice qui m'en donnait aussi, de temps en temps. Un jour j'ai dû me rendre dans sa ville, pour le boulot. J'ai sauté sur l'occasion et je lui ai proposé qu'on se voie. Il était avec quelqu'un à l'époque mais il a accepté avec enthousiasme. Et quand nous nous sommes retrouvés, ça a été l'explosion d'émotions ! J'avais mon premier amour en face de moi. »
Delphine a confié que lorsqu'elle avait revu Fabrice, elle s'était rendue compte que ses sentiments étaient toujours aussi vifs. Après quelques mois de crise de couple (liée à la rencontre avec Delphine), Fabrice a quitté sa partenaire de l'époque et est parti retrouver sa Delphine. Ils habitent aujourd'hui ensemble à Angers et vivent leur amour aussi intensément que le feraient des ados.
Marie et Mehdi se sont rencontrés à la fac. Leurs sentiments sont nés sur les banc des amphis. C'était, pour l'un comme pour l'autre, la première fois qu'ils tombaient amoureux : « Je décris toujours Mehdi comme mon premier amour. J'étais super jeune, j'avais eu un copain ou deux avant lui, mais avec Mehdi, c'était beaucoup plus intense. C'était vraiment le premier. On s'est séparés à la fin de nos études parce que sa famille ne voulait plus qu'on se voie. Nous avons des religions différentes et je ne correspondais pas au profil. »
Marie avait décidé de couper les ponts véritablement afin de souffrir le moins possible de cette séparation. Sept ans plus tard, par hasard, il se sont croisés dans un supermarché. Le choc a été tel qu'ils n'ont pas su quoi se dire sur le coup : « Je suis restée scotchée, à la fois heureuse et perplexe de revoir ce visage que je connaissais tant ! On est allés boire un café tous les deux. On s'est rendus compte qu'on s'aimait toujours. Notre histoire est impossible, mais c'était bon de retrouver son premier amour, même le temps d'un expresso. »
Pierre et Agathe était amoureux quand ils étaient petits. Dès la maternelle. Leurs mamans étaient copines et il passaient le plus clair de leur temps ensemble. Le temps a séparé les chemins des deux mini-tourtereaux. Chacun a vécu sa vie jusqu'à ses trente ans. Et pour l'anniversaire de Pierre, un très vieil ami à lui a mis sur pied une immense fête lors de laquelle il avait réussi à rassembler tous les anciens camarades de Pierre. Dont Agathe. « Au début il ne m'a pas reconnue. Normal ! Puis quand il a compris que c'était moi, j'ai vu son visage changer ! Il était super ému ! Nous nous sommes serrés dans les bras l'un de l'autre et avons décidé de nous retrouver tous les deux le lendemain au calme. C'était il y a 2 ans et demi et depuis on ne s'est plus quittés. Ce qui est bizarre c'est que c'est mon amoureux d'enfance. Mon premier amour, en fait. Et même si il y a eu des tas de choses dans ma vie entre temps, ma vie amoureuse elle a débuté avec Pierre quand on avait 4 ans, et reprend son cours 30 ans après ! »
Visiblement, le premier amour marque la vie de façon indélébile. Parfois la chance sourit et fait en sorte que les sentiments d'origine n'aient pas vraiment disparu. C'est beau !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience